Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Insécurité Shabunda : Deux jours sans activités à Chonka pour dénoncer l’assassinat de deux vendeurs

97views

Les activités commerciales ont été paralysées pendant deux jours soit le mardi 14 et le mercredi 15 juillet à Chonka dans le groupement de Bamuguba – nord en territoire de Shabunda.

Et pour cause, plusieurs vendeurs ont refusé de travailler pour dénoncer l’assassinat de deux de leurs tués par des inconnus armés lundi 13 juillet à Chonka. Marchés et boutiques sont restés fermés.

Les vendeurs qui ont requis l’anonymat renseigne qu’actuellement des cas d’attaques sont orientés vers eux pour des raisons qu’ils ne connaissent pas.

“Nous sommes en deuil pendant deux jours parce que nos frères ont été tués, c’est pourquoi nous sommes fâches. Ils sont aussi Congolais, des bandits les ont attaqués chez eux et les ont tués. Nous demandons au gouvernement d’assurer la sécurité de la population et de mener des enquêtes pour que les auteurs soient attrapés. A ce jour, nous totalisons 19 personnes tuées dans ces mêmes circonstances. L’année passée, des tueries du genre ont été signalées à Lulingu, Lugulu et Kachungu. Pas d’activité aux marchés et les boutiques fermées.”   se plaint l’un d’eux qui a requis l’anonymat.

Ces vendeurs renseignent qu’ils ont déjà envoyé des correspondances auprès des autorités à différents niveaux mais aucune n’a été trouvée pour résoudre le problème d’insécurité à Shabunda en général et à Chonka en particulier.

Signalons que le territoire de Shabunda est situé à plus de 300 km de la ville de Bukavu.

Anselme Kangeta

Partagez: