Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

Sud – Kivu : Le ministère de l’économie en contradiction avec les pétroliers sur le prix du carburant

130views

Une confusion règne autour du prix de carburant au sud Kivu.

Alors que le club de pétroliers du Sud Kivu décide de vendre à 1800fc le litre d’Essence et 1850fc celui de mazout, le ministère des finances et économie exige le prix de 1500fc le litre.

Après leur assemblée générale organisée à Bukavu la semaine passée, les pétroliers dans leur document final, se sont décidés de fixer ce prix en tenant compte du taux de change du dollar américain contre la monnaie locale.

Le secrétaire rapporteur du club de pétroliers au Sud Kivu Urbain Kange qui signe la déclaration finale, indique que le prix de 1500fc le litre a été fixé lorsqu’un dollar se changeait à 1700fc.

Ils renseignent dans leur communiqué que continuer à vendre le litre d’Essence à 1500FC, c’est travailler à perte. La fixation du prix d’un litre d’Essence et de Mazout respectivement à 1800FC et 1850FC est consécutive au taux de change qui se négocie actuellement à 2000fc le dollar.

Pour faire respecter cette décision, Urbain Kange précise qu’une « équipe de suivi, d’étude de prix et de communication » a été instituée par l’assemblée.

Cette équipe composée de six membres a pour entre autre mission de contrôler et de sanctionner ceux qui iront à l’encontre de cette décision.

Pendant ce temps, dans un communiqué, la ministre provinciale des finances et économie au Sud Kivu Marie Jeanne Zihalirwa persiste et signe en exigeant aux pétroliers de revenir  à 1500fc le litre d’essence.

Elle leur demande d’afficher ce prix à la pompe.

Anselme Kangeta

Partagez: