Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

RDC: des marches contre Ronsard Malonda à la présidence de la CENI dispersées par la police

132views

Plusieurs militantes et militants de l’Union pour la Démocratie et le Progès Social UDPS ont manifesté  à Kinshasa et dans d’autres provinces de la République Démocratique du Congo.

A Kinshasa, ils ont pris d’assaut les périmètres autour du palais du peuple  mais ils n’ont pas réussi à y entrer suite à la résistance des éléments de la Police qui a usé des coups de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, rapporte que trois militants du parti présidentiel ont été tués pendant les manifestations de ce jeudi à Kinshasa. Devant les militants en colère, il a également dit qu’ils vont exiger le départ du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur Gilbert KANKONDE, un membre de leur parti.

Et les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) accompagnés de ceux de l’Union Nationale des Fédéralistes Congolais de Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA (UNAFEC) sont également descendus dans la rue ce jeudi 09 juillet pour répondre à l’appel lancé par leur hiérarchie, afin de contester l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Regroupés à leur permanence tôt le matin, ces jeunes ont bravé la peur pour défier les éléments de la police. Au cours de leur marche, les jeunes de l’UDPS coalisés à ceux de l’UNAFEC ont été stoppés par militants du FCC,  situation qui a abouti à un affrontement.

Malgré l’interdiction du gouvernement, les militants de l’UDPS ont tenu à manifester à Matadi pour protester contre la désignation de Ronsard Malonda Ngimbi à la tête de la commission nationale électorale indépendante (CENI).

En dépit de l’intervention des forces de l’ordre, les manifestants ont pu marcher en plusieurs petits groupes jusqu’à la place 24/15 avant que la police n’use des coups de gazs lacrymogènes pour les disperser.

Des marches pacifiques ont également été organisées ce jeudi 9 juillet en ville de Butembo au Nord-Kivu.

Il faut noter qu’à la veille de ces manifestations, le Gouvernement congolais a rendu publique un communiqué interdisant la tenue de ces manifestations suite à la pandémie de Coronavirus.

Partagez: