Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Conflits au Sud-Kivu: plus de 40 médiations menées par les radio-clubs de Radio Maendeleo à Miti et Luhihi

163views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Plus de quarante médiations ont été menées par les membres des radios-clubs  CIMMAL de l’axe Luhihi ainsi TUUNGANE et AJEDI/Cibumbiro de l’axe Miti en territoire de Kabare.

Révélation donnée par les membres de ces radio-clubs intervenant dans la médiation au cours d’une visite d’échange d’expérience tenue le week-end par radio maendeleo.

Parmi les types des conflits, l’on note le détournement des fonds au sein des MUSO et les AVEC, les conflits liés à l’héritage,  les limites de champs, les conflits conjugal conduisant à l’abandon de famille et le rachat, la divagation des bêtes conduisant aux conflits entre éleveurs et agriculteurs.

« nous avons longtemps observé des conflits entre habitants ici chez nous. Ils sont de tous les genres. Par exemple chez nous à Miti, nous avons déjà traité 3 dossiers liés à l’héritage et par eux 2 ont été clôturés et 1 est en cours. Nous avons aussi traité 3 dossiers liés aux conflits des limites couplés à la divagation des bêtes. Nous les avons tous clôturés. On a traité et clôturé deux liés à l’abandon de famille et un issu des accusations de sorcellerie qui divisé toute une famille », explique Papy Sinamakosa, président du radio club Tuungane de Miti.

Au sujet des détournements dans les MUSO et AVEC, le secrétaire du radio-club CIMMAL de Luhihi Bengehya Kahasha Dido précise que cela était en voie de de mettre en mal la cohésion pacifique mais avec leur implication, des solutions ont été trouvées.

« avec l’approche des Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit AVEC et des Mutuelles de Solidarité MUSO, nous avons remarqué que cela était à la base de plusieurs conflits qui allaient affecter la cohésion pacifique. Avant les membres allaient à la police pour régler leurs différends. Mais là il n’y avait presque pas de solution et ils perdaient l’argent. Après la formation de Radio Maendeleo, nous avons pu prendre tous ces dossiers. Heureusement, nous avons été compris par la population. Actuellement nous gérons tous ces conflits et on revoit de la vitalité dans ces associations. Nous procédons par des conseils et les membres accusés arrivent à rembourser sans problème. Lorsque ça ne marche pas, nous convoquons l’Assemblée Générale et des solutions sont trouvées », explique Bengenya Kahasha Dido.

Véritables échanges qui se soldent par des conseils mutuels

Membres des radio-clubs en plein exposés sur leurs expériences dans la résolution pacifique des conflits
Ph. Radio Maendeleo
Nancy Mpango

Après échanges, les membres des radio-clubs de l’axe Miti ont recommandé aux membres du radio club CIMMAL de se référer aux règlements d’ordre intérieur quand il s’agit des conflits dans les AVEC et MUSO et obliger qu’ils n’en ont pas d’en élaborer un.

« au sujet des conflits dans les MUSO et AVEC, nous avons aussi expérimenté ces genres des problèmes. Nous conseillons à nos amis de Luhihi de toujours se référer aux textes qui réglementent ces groupes et obliger ceux qui n’en ont pas de pouvoir les élaborer. Aussi dans la médiation, toujours rappeler aux membres de ces groupes qu’il ne faut pas donner un crédit supérieur à la contribution d’un membre », conseille la trésorière du radio Club Tuungane de Miti Espérance Nyota.

Signalons ces échanges d’expérience ont été organisés dans le cadre du suivi après une formation organisée par Radio Maendeleo au profit de ses radios clubs partenaires.

Ceci intervient dans le cadre du projet d’information et de communication par la radio sur la résolution des conflits à Walungu, Kabare et Kalehe dans la province du Sud-Kivu exécuté par Radio Maendeleo avec l’appui de GIZ.

Etienne Mulindwa et Nancy Mpango

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x