Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Sud-Kivu: autour du Général Mundos, la communauté Banyamulenge choisit le chemin de la paix

254views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les leaders de la Communauté Banyamulenge se disent déterminés à collaborer avec les Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC dans leurs efforts de stabilisation de la partie Sud de la province du Sud-Kivu notamment dans les hauts plateaux de Minembwe et à Itombwe.

Ceci en  sensibilisant les groupes armés actifs  dans cette partie de la province à déposer les armes et à œuvrer pour la paix.

C’est ce qui ressort d’un entretien entre le commandant de la 33ème Région Militaire le Général Major Akili Muhindo Mundos  et les leaders de cette communauté le week-end du 19 au 21 juin 2020.

A cette occasion, ces leaders lui ont parlé longuement des voies et moyens pour ramener la paix  et la stabilité dans les hauts Plateaux d’Itombwe et Minembwe.

De son côté, le commandant la 33eme Région Militaire Akili Muhindo Mundos a invité ses hôtes à se désolidariser des tireurs de ficelles qui créent des groupes Armés pour se faire de la santé politique au nom des tribus.

Il  a par ailleurs sensibilisé la communauté Banyamulenge à avoir l’amour envers la patrie et de garder confiance en l’armée congolaise qui demeure  l’Eglise au milieu du Village dans la conduite des opérations.

Les Leaders Banyamulenge ont pris l’engagement d’aller sur terrain et relayer les retombées de l’entretien qu’ils ont eu avec le Général Mundos auprès de la population.

Ils précisent qu’ils vont insister sur l’harmonie entre toutes les communautés et de ne pas s’associer aux groupes armés.

Les leaders Banyamulenge ont profité de l’occasion pour rappeler qu’ils ne sont pas en conflits avec d’autres communautés mais ce sont certains leaders politiques ne vivant pas sur place qui alimentent l’incompréhension.

Signalons que la rencontre avec la communauté Banyamulenge fait suite à une série de rencontres initiée par le commandant de la 33eme région militaire le général major Akili Muhindo Mundos dans le cadre de la recherche de la paix.

D’autres communautés seront reçues incessamment. C’est notamment celles vivant dans les Hauts Plateaux comme les BAFULIRU, les BABEMBE et les BANYINDU dans le souci d’étouffer le plan de création d’une rébellion dans cette partie du Sud-Kivu.

Etienne Mulindwa

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x