Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu : En l’espace d’un mois, la prison de Kamituga a enregistré deux décès détenus suite à la famine et au manque de médicaments.

78views

Plus de 90 détenus à la prison de Kamituga dans le territoire de Mwenga n’ont pas à manger depuis le mois de mars de l’année en cours.

Parmi eux, on signale des malades qui ne sont pas soignés par manque des médicaments au sein de cette maison carcérale.

Cette information est livrée par le coordonateur de jeunes volontaires de Kamituga, une structure membre de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile NDSCI.

Wilondja Francisco renseigne que la prison de Kamituga a reçu la dernière dotation mensuelle en  provenance du Gouvernement provinciale au mois de mars, ce qui serait à la base de cette situation ajoute notre source.

Au delà de la famine, plusieurs détenus souffrent des maladies contagieuses.

Vu la situation actuelle dominée par la maladie de coronavirus l’intervention des autorités s’impose, plaide Wilondja Francisco.

Cette information est confirmée par le directeur de la prison centrale de KAMITUGA MUHANZI RICHARD THEGE et renseigne que les détenus vivent ces derniers temps des dons collectés par les chrétiens des différentes églises de la place.

Il  demande aux autorités de ravitailler cette maison carcérale en nourriture et surtout en médicaments pendant cette période marquée par la pandémie du coronavirus.  

Signalons que cette maison carcérale a enregistré deux cas de décès des détenus dont l’un a succombé suite à la famine.

Sylvie NABINTU

 

 

 

Partagez: