Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Fizi: l’armée perd 2 éléments et neutralise 5 miliciens dans les affrontements à Minembwe

464views

La coalition des groupes armés Ngumino et Twigwaneho attaque depuis samedi 23 Mai 2020 différentes positions des Forces Armées de la République FARDC aux environs de la commune rurale de Minembwe dans le territoire de Fizi dans la partie de la province du Sud-Kivu.

Pendant 4 jours, ces affrontements donnent le bilan de 2 militaires tués et 3 autres grièvement blessés.

Le porte-parole du secteur opérationnel Sud Sud-Kivu le Capitaine Dieudonné Kasereka qui nous livre l’information parle également de cinq miliciens  tués lors des opérations.

Il précise qu’en date de mardi 26 Mai, la même coalition est allée attaquer un autre groupe armé dénommé Bilonze Bishambuke à Lulenge dans la partie Ouest de Minembwe toujours à Fizi.

Les affrontements entre les deux groupes armés se sont poursuivis jusqu’aux environs du centre de Minembwe dans la soirée.

Pour sécuriser la population et leurs biens, le commandant de la 12ème Brigade le Général de brigade Dieudonné Muhima a ordonné aux militaires de stopper l’avancée de ces groupes armés sur Minembwe.

Le Capitaine Dieudonné Kasereka précise que le calme est revenu vers 18h et les militaires FARDC restent aux aguets et prêts à riposter vigoureusement contre toute provocation.

Par ailleurs, l’armée lance encore une fois une mise en garde à tous les tireurs de ficelles qui attisent les conflits entre les communautés à Minembwe, ce qui ne favorise pas le retour effectif de la paix et anéantissent les efforts des FARDC.

Etienne Mulindwa

Partagez: