Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu: un détenu décédé à la prison de Kabare et six transférés en urgence à l’hôpital

504views

Un détenu est décédé dans la matinée de mardi 26 mai 2020 à la prison centrale de Kabare.

D’après le Président de la société civile noyau territorial de Kabare Emmanuel Bengehya, ce détenu serait décédé de suite d’une déshydratation après avoir passé plus de cinq jours sans manger.

Le détenu décédé répondait au nom de Papy Mashimango condamné à 8 ans mais avait déjà passé sept ans et environ 5 mois à la prison centrale de Kabare à en croire la société civile.

Le constat fait sur place par la société civile fait état de plus de 200 détenus complètement affaiblis et incapables de se tenir debout pour avoir passé plusieurs jours sans manger.

Et dans la journée de mardi 26 mai 2020, c’est l’administrateur de territoire de Kabare Thaddée Miderho qui a acheté du sucre qui a été mélangé à l’eau en vue de tenter de réhydraté et redonner la force à ces détenus.

Alors que certains ont eu même du mal à ouvrir la bouche pour boire, six ont été transférés d’urgence à l’hôpital de Mukongola à Kabare dans un état critique par l’administrateur de territoire.

“nous sommes arrivés sur place. Les détenus sont dans un état critique. Ils ont même du mal à soulever un gobelet pour mettre de l’eau sucrée dans la bouche. C’est une situation grave. Nous ne savons même pas si ces six que l’administrateur a mis dans sa jeep pour les amener à l’hôpital vont survivre. Même ceux-là que nous avons laissé, leur état ne rassure pas”, nous file un agent à l’administration du territoire de Kabare.

La société civile quant à elle déplore l’inaction du gouverneur face aux alarmes des détenus. Son Président Emmanuel Bengehya pense que l’autorité devrait agir dans l’urgence et lever la mesure interdisant les visites dans les prisons car, précise-t-il, les détenus de Kabare vivent essentiellement des visites.

Etienne Mulindwa

Partagez: