Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Sud-Kivu : Les vendeurs et les acheteurs au marché Kamagema courent le risque de coronavirus par manque des moyens de protection

103views

Les vendeurs et les acheteurs au marché de Kamagema à Panzi dans la commune d’Ibanda ne sont pas protégés et courent le risque de contamination du coronavirus.

Ceci par le fait que les mesures barrières pour la prévention ne sont pas respectées.

D’après le constat de radio Maendeleo, Sur les 4 entrées principales du marché Kamagema , le dispositif de lavage des mains est installé à une seule entrée et sans eau.

Cette situation met en danger les vendeurs et les acheteurs ainsi que d’autres personnes qui fréquentent régulièrement ce marché obligées de se laver les mains à l’entrée comme à la sortie.

Le danger reste permanant estime Aimé Maroy rencontré au marché qui précise que plus de 80% de vendeurs ne portent pas des cache – nez.

Il s’étonne de constater qu’aucun dispositif de lavage des mains n’est installé ni à l’intérieur ni devant les portes des magasins et boutiques se trouvant dans le marché.

Aimé Maroy appelle le comité du marché et le bourgmestre d’Ibanda à apporter les dispositifs de lavage de mains et des cache – nez aux vendeurs.

Contacté, le chef du quartier Panzi Masumbuko Rugara Nguhe renseigne qu’en collaboration avec le comité du marché et le comité local de Développement CLD – Panzi, des séances de sensibilisation sont organisées au profit des vendeurs.

Il appelle les partenaires et d’autres personnes de bonne volonté à appuyer le marché de Kamagema avec des cache – nez et des dispositifs de lavage des mains.

Ceci pour permettre à tout le monde de se laver les mains à l’entrée comme à la sortie du marché.

Anselme Kangeta

Partagez: