Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Massacre à l’Est de la RDC : Le docteur Denis Mukwege insiste sur la création d’un tribunal pénal International pour la RDC

292views

Le docteur Denis Mukwege dénonce le massacre des paisibles citoyens signalés dans le territoire de Djugu et Mahagi en province de l’Ituri.

A travers un document , le prix Nobel de la paix 2018 condamne le massacre et le pillage ainsi que les actes des violences qui se succèdent ces derniers temps en Ituri.

Le médecin directeur de l’hôpital de Panzi rappelle le message du haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés rendu public le 8 mai qui annonce que plus de 200 personnes ont été tuées et plus de 200.000 personnes forcées de fuir leurs habitations.

Déjà , dans la nuit de samedi à dimanche 17 mai , plus de 20 personnes ont été massacrées à la machette dans un village du nord Kivu et parmi les victimes figurent des enfants , des femmes et des personnes âgées.

Ces actes sont causés en majorité par la milice CODECO, situation qui risque de provoquer une formation des nouvelles milices d’autodéfense et de provoquer les violences.

Le prix Nobel de la paix 2018 rappelle aussi que les armées Rwandaise et Burundaise se battent en groupe interposés dans les hauts plateaux  de Minembwe en territoire de Fizi au sud Kivu détruisant tout sur leur passage.

Il faut mettre fin à la violence martèle le docteur Denis Mukwege à travers ce message.

L’instabilité et les massacres à répétition doivent cesser en RDC afin de permettre à la population de vivre dans la paix et la quiétude souhaite le médecin directeur de l’hôpital de Panzi.

Le docteur Denis Mukwege indique que les solutions existent pour faire face au massacre des paisibles citoyens à travers le rapport de Mapping qui propose l’établissement d’un tribunal international pénal pour la RDC afin de juger les auteurs de ces crimes.

Anselme Kangeta

Partagez: