Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Politique

Naufrage de Kalehe: le Chef de l’Etat a-t-il trompé la population? (Député Nestor Balyana)

650views

Le député provincial élu de Kalehe Nestor Balyana demande au Président de la République de matérialiser les promesses faites à la population lors de son passage en Avril 2019 pour compatir avec elle après des cas de naufrages enregistrés sur le Lac-Kivu en 2019.

Il s’agit des promesses de construction de quatre ports modernes sur le littoral du territoire de Kalehe afin de permettre aux grands bateaux d’y accoster pour le transport des personnes et des biens mais aussi de jeter un pont à l’endroit dit « Chez les Français » sur la route Bukavu-Goma.

Dans un entretien avec Radio Maendeleo, Nestor Balyana rappelle que cette promesse avait été faite alors que la population vivait sous le choc après avoir perdu plus de 100 personnes décédées suite aux naufrages des pirogues motorisées sur le Lac-Kivu.

Cela devrait donc permettre aux grands bateaux d’accoster et ainsi décourager la navigation des pirogues motorisées qui ne résistent pas aux vagues et permettre ainsi à la population de naviguer dans de meilleures conditions.

L’élu de Kalehe croit savoir que le Président devrait matérialiser cette promesse faite « publiquement », car, rappelle-t-il, « la parole du Chef de l’Etat a force de loi ».

« compte tenu des dégâts à répétition causés par des naufrages qu’on a connus, le Chef de l’Etat est arrivé à Mukwidja et a rassuré à la population que pour pallier cette situation, on devrait construire quatre ports pour que les bateaux puissent passer par Kalehe récupérer les marchandises et les commerçants afin d’éviter chaque des naufrages. Malheur est que jusqu’à présent, rien n’a été fait. Pourtant la population a applaudit quand elle a entendu cela. Nous sommes, en tant qu’élus, souvent taxés de ne pas faire le plaidoyer. Aujourd’hui, nous disons au Président de la République qu’il doit honorer ses promesses. Nous estimons que la parole du Chef de l’Etat a force d’une loi. Nous n’avons pas besoin du programme 100 jours mais nous attendons la réalisation de ces projets au profit de la population. Il avait même dit que les travaux commenceraient dans deux mois. Malheureusement jusque-là rien n’est fait. Aujourd’hui, nous avons peur que les mêmes problèmes se reproduisent », s’indigne Nestor Balyana.

A la même occasion, le Président de la République Félix Tshisekedi avait également promis de jeter un pont à l’endroit dit « Chez les Français » sur la route qui relie la ville de Bukavu au Sud-Kivu à celle de Goma au Nord-Kivu.

Le souci affiché était de permettre un trafic aisé sur cette route afin de permettre aux habitants de ne pas se rabattre sur le Lac-Kivu comme seule voie pour effectuer les trafics.

Actuellement, s’inquiète le député, il est regrettable de constater que cet endroit est souvent impraticable et le trafic routier coupé entre Bukavu et Goma. Une raison pour laquelle, il urge d’y attacher une attention particulière, alerte Nestor Balyana.

Lire ici l’article sur les décisions de Félix Tshisekedi à https://www.radiomaendeleo.info/politique/naufrage-de-kalehe-felix-tshisekedi-decrete-un-jour-de-deuil-national/

Etienne Mulindwa

Partagez: