Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu: 20 ans après et sans justice, Katogota pleure ses 380 enfants massacrés

298views

Les habitants de Katogota en groupement d’Itara-Luvungi, en territoire d’Uvira commémorent ce jeudi 14 mai 2020, le 20ème anniversaire des massacres du 14 mai 2000.

Face à cette circonstance, la notabilité de Katogota a appelé à une journée ville morte afin de passer la journée en méditation vue la situation sanitaire due au COVID-19.

la notabilité de Katogota continue d’exiger que justice soit faite aux victimes de ce massacre et la reconnaissance de cette circonstance parmi les massacres qui ont eu lieu en république démocratique du Congo.

Un des notables du milieu et secrétaire de la localité de Katogota, Bagalwa Muhara lance un appel à la non-violence et à la cohabitation pacifique entre les communautés vivants dans cette partie de la province du Sud-Kivu’’nous avons l’habitude de commémorer en cette date le massacre de Katogota mais cette année nous allons le faire en méditation dans les respects des normes sanitaires contre le Coronavirus. Nous appelons les habitants des entités de Lubarika, Kamanyola et Luvungi qui menent les activités de labour à Katogota de rester à la maison. Le message en ce jour est de la non-violence, la cohabitation pacifique et la non-discrimination dans nos communautés’’, souligne-t-il

A cette occasion, une messe sera dite dans une radio de la place afin d’inviter les habitants de Katogota à cultiver le pardon et l’amour du prochain pour une paix durable.

Rappelons que plus de 380 personnes  ont été tuées lors de ce drame commis par les éléments du mouvement du Rassemblement Congolais pour la Démocratie après l’assassinat d’un officier militaire de ce mouvement,  à deux kilomètres du village de Katogota.

Isabelle Riba

Partagez: