Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Covid 19 – Sud Kivu : les infirmiers plaident pour une dotation en équipements de protection et une revalorisation salariale

source:afrique.Lalibre.be
121views

Les infirmiers du Sud Kivu demandent à l’État congolais de leur doter des kits et équipements nécessaires pour leur protection en cette période où ils sont appelés à prendre en charge les personnes atteintes de coronavirus.

Ces derniers ont lancé ce message ce mardi 12 mai 2020 à l’occasion de la journée internationale des infirmiers.

Le secrétaire exécutif permanent de l’Union Nationale des Infirmiers et Infirmières du Congo pour la section du Sud Kivu BYAMUNGU JOTO indique que les infirmiers sont en première ligne dans la riposte contre le coronavirus. Ils sont exposés à une contamination d’où la demande d’approvisionnement en kits appropriés notamment des blouses, chaussures, lunettes, gants et autres.

JOTO BYAMUNGU estime également qu’il est urgent de revoir à la hausse les salaires ou primes des infirmiers.

« Le seul message à lancer est de dire que l’infirmier est au premier rang pour accueillir le malade. Il est le premier à diagnostiquer avant le transfert des échantillons à l’INRB.

Nous savons bien qu’on exige la protection mais dans les structures sanitaires de la place il n’y a pas d’intrants et équipements nécessaires pour la protection. Nous demandons donc au gouvernement de se soucier de ces infirmiers qui sont au front dans les coins et recoins de la province.

En ce qui concerne la rémunération, l’infirmier n’est pas rémunéré comme il le faut » déclare Joto BYAMUNGU.

A ce jour, la prime de risque de l’infirmier le mieux gradé est évaluée à environ 112.000 francs congolais.

En réaction à cette préoccupation des infirmiers, le ministre provincial de la santé Cosmos BISHISHA rassure que son gouvernement se mobilise pour doter aux infirmiers des équipements nécessaires.

Le ministre de la santé reconnait que les infirmiers risquent leur vie en soignant les patients et requièrent à tout prix une assistance du gouvernement.

« Nous avons le devoir de protéger les infirmiers c’est dans ce sens que nous faisons le colisage pour la distribution des équipements de protection individuelle dans toutes les formations sanitaires du Sud Kivu.

Donc incessamment nous allons réaliser cette activité pour assurer la protection des infirmiers  »réagit le ministre Cosmos BISHISHA

Pour ce qui est de la prime de risque, le ministre dit s’en remettre à sa hiérarchie indiquant néanmoins que le covid 19 n’a pas de financement spécial pour que des charges supplémentaires soient supportées en cette période.

Expedit KYALU

Partagez: