Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Sud–Kivu-Covid 19 : L’automédication ;une pratique qui prend de l’ampleur mais qui reste très dangereuse pour la santé

Close-up with different colorful pills and drugs. Top view
312views

Certains habitants de Bukavu s’adonnent à la pratique de l’automédication ces derniers temps par crainte du coronavirus.

Ceux qui présentent des signes semblables au covid 19 comme la fièvre, le maux de tête et la toux ne se rendent plus à l’hôpital et préfèrent l’automédication, pratique qui constitue un danger pour la santé car elle provoque certaines maladies rénales.

A ce sujet, le spécialiste en médecine interne  à l’hôpital générale de référence de Bukavu le docteur Imani Masimango  Manix  décourage avec force cette pratique.

Le docteur Manix renseigne que cela  peut entraîner des conséquences graves sur la santé du malade comme par exemple  les maux d’estomac et d’autres problèmes de santé «…l’automédication est très dangereuse, elle peut entraîner des conséquences graves sur les reins, comme par exemple l’insuffisance rénale.

Donc on peut avoir des reins bloqués, ça peut aussi entraîner des conséquences au niveau du foie, même avec les paracétamols quand on en prend abusivement. C’est un médicament qui peut bousiller le foie si on en prend à des doses élevées.

Comme les gens le savent,  le covid 19 est  une maladie dont les symptômes  sont mineurs et c’est seulement à une fréquence inférieure que la maladie peut se compliquer d’une manière très  grave. Par conséquent,  quand les gens ont les symptômes  qui ressemblent au covid 19, il est vraiment préférable d’aller à l’hôpital et cela constitue un bénéfice pour le malade et pour son entourage » explique le docteur Manix  Masimango.

Ce médecin appelle les habitants de Bukavu à se rendre à l’hôpital en cas de malaise pour éviter les conséquences liées à l’auto médication.

Rappelons que l’automédication est une pratique consistant pour une personne à se procurer un ou plusieurs médicaments sans prescription médicale.

Mapendo Linda

 

 

 

Partagez: