Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

Sud-Kivu: vers une épidémie de choléra à Idjwi; déjà un mort et plus de 80 personnes touchées

209views

Une fille d’environ 12 ans de l’ilot d’Irhe situé dans la zone de santé d’Idjwi en territoire qui porte le même nom est morte la semaine dernière d’une  maladie apparentée au cholera.

Dans un entretien avec Radio Maendeleo Lundi 27 Avril 20202, le Médecin Chef de Zone de santé d’Idjwi le Docteur Aimé Nkemba signale qu’actuellement 84 cas de cette maladie sont déjà signalés dans sa zone de santé.

Notre source ajoute que les airs de santé les plus touchées sont Mpene, Kasihe et Irhe qui est l’épicentre de la maladie.

Le médecin chef de zone de santé d’Idjwi poursuit en disant que parmi les symptômes de  cette maladie, l’on note  la diarrhée.

Le Docteur Aimé Nkemba attribue cette maladie à l’utilisation de l’eau du Lac-Kivu pour tous les travaux et au manque des toilettes aménagées vu que les habitants font pour la plus part leurs besoins à l’air libre.

Le médecin chef de zone de santé d’Idjwi indique qu’il a déjà saisi les autorités quant à  cette situation.

« nous avons pu enregistrer des cas suspects de choléra qui venaient de l’ilot d’Irhe. Il Ya une fille de douze ans qui est décédée pendant qu’on la referait à l’hôpital général de référence de Monvu pour la prise en charge. L’axe nord et l’axe sud sont concernés. Nous sommes déjà à quatre-vingt-quatre cas. A Irhé, c’est un milieu où il n’y a pas d’eau potable.  La population utilise l’eau du lac et pas de toilette. Je crois que ce sont les facteurs qui ont favorisé l’apparition de cette maladie. Les signes semblent nous orienter vers les cas de  choléra mais comme les tests n’ont pas été réalisés, on a du mal à confirmer que ce sont des cas de choléra. Les personnes de plus de vingt ans sont les plus touchées par cette maladie. L’accompagnement doit suivre. Nous avons remis du chlore et des médicaments qui peuvent se terminer à tout moment », alerte le Médecin Chef de Zone d’Idjwi.

Dans le cadre de prévenir cette maladie, une quantité suffisante des purifiants d’eau et des médicaments ont été remis dans les airs de santé touchés, a en croire Le Docteur Aimé Nkemba.

Il appelle tout de même les habitants au respect des mesures d’hygiène pour lutter contre cette maladie.

Partagez: