Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : Les syndicalistes exigent le respect du protocole pour la paie des enseignants Nouvelles Unités NU

268views

La synergie des syndicats des enseignants dénonce la non convocation de la commission paritaire gouvernement – Syndicat prévue au mois de Février passé.

L’inquiétude est contenue dans la déclaration de la synergie signée respectivement par le secrétaire provincial du Syndicat des Enseignants des Ecoles Catholiques SYNECAT, Jacques Cirimwami et du président provincial du Syndicat des Enseignants des Ecoles Protestantes SYNEP, Assani Sombo.

Dans ce document, les signataires s’inquiètent du non – payement des enseignants Nouvelles Unités NU pour le mois d’avril 2020, situation qui va à l’encontre du protocole d’accord signé entre les syndicalistes et l’Etat.

L’un des signataires et secrétaire provincial du SYNECAT Jacques Cirimwami indique que malgré la pandémie de Coronavirus, l’enseignant doit vivre.

« L’alibi de coronavirus avancé par les autorités congolaises n’est pas fondé car la paie a commencé avec le budget 2020. Aujourd’hui, le budget de l’enseignement est au-delà de 10% c’est – à – dire 21% imaginez – vous nous avons zéro revenu. A part ça , il ya le budget au niveau provincial et national et l’enseignant n’a rien gagné sur ces budgets. Voila pourquoi nous préparons une action de 10 personnes pour déposer notre mémorandum à l’autorité provinciale. Imaginez – vous comment ils vont trouver les cache – nez pendant que depuis juin de l’année passée ils n’ont jamais touché sur l’argent. Nous ne sommes plus capables de vivre avec 100 dollars ou 180.000FC avec le taux de change que nous connaissons aujourd’hui qui n’est pas stable »

A travers cette déclaration Syndicale, les signataires évoquent aussi la non – suppression des zones salariales malgré la promesse du gouvernement central.

Ils rappellent le non – paiement du deuxième et troisième palier comme repris dans le protocole d’accord.

La synergie des syndicats des enseignants du Sud Kivu invite ainsi l’autorité à s’impliquer afin que les enseignants NU et d’autres soient payés pour leur permettre de subvenir aux besoins de leurs familles.

Anselme Kangeta

Partagez: