Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EconomieEnvironnementSocieté

Sud-Kivu: Le gouvernement central compte limiter l’importation des poissons

727views

La ville de Bukavu va produire 20 tonnes des poissons tilapia par semaine dans les prochains jours. Ceci à travers le projet de production des tilapias exécuté par l’Institut International d’Agriculture Tropical, IITA.

Ce projet est appuyé par le Fond pour la promotion de l’Industrie, FPI, dans le cadre du programme de 100 jours du  président Félix Tshisekedi.

Le vendredi 24 avril 2020, le ministre provincial de l’agriculture pêche et élevage  Marcellin Amani Bahaya s’est imprégné de l’évolution des activités menées dans le cadre de ce projet.  C’est notamment la visite de 50 cages flottantes pouvant produire 10 000 poissons soit 30 tonnes, dans le souci de  lutter contre l’exportation des poissons et s’auto sufir sur le plan alimentaire.

Le coordonnateur de ce projet et chercheur à l’IITA, Paul Dontsop renseigne que ce projet vise également à soutenir l’entrepreneuriat des jeunes réunis dans différentes associations”depuis le mois passé nous avons tous les équipements dont on avait besoin. C’est notamment les cages flottants, les machines de production de la nourriture pour poissons, la chambre froide et le camion frigorifique. On aura environ 3,3 tonnes de poissons par cage, souligne-t-il.

cage flottante Ph. Radio Maendeleo Isabelle Riba

Le ministre Marcellin Bahaya quant à lui rassure que le gouvernement va accompagner cette initiative pour palier le problème lié aux maladies qui attaquent les alevins causant un faible élevé de mortalité,  nous sommes satisfaits du travail des partenaires de mis en oeuvre, FPI et IITA qui est d’ailleurs le porteur de ce projet, nous rassurons encore la population que le gouvernement travail pour l’autosuffisance alimentaire. Je crois que dans les jours à venir le Sud-Kivu ne pourra plus importer les poissons”, ajoute le ministre.

A noter que 50 sur les 150 cages des poissons prévues sont déjà installées et la récolte des premières productions aura lieu dans environs deux mois afin d’approvisionner la ville de Bukavu en poissons produits localement, confie le coordonnateur du projet Paul Dontson.

la délégation a visité également les baies de Honga, Bassin du Collège Alfajiri et Ndendere. Ensuite il s’en suivi la visite la chambre Froide, de l’unité de fabrication des aliments pour poissons à la station Olusegun Obasanjo de l’IITA/Kalambo en territoire de Kabare. enfin la dernière visite a concerné l’écloserie de Kalambo.

Isabelle Riba

Partagez: