Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Environnement

Sud-Kivu: 24 personnes mortes et plus de 3 mille 500 maisons détruites après la pluie à Uvira (Gouverneur)

651views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Au total 24 personnes ont mortes et plus de 3 mille cinq cents maisons détruites après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur une majeure partie de la ville d’Uvira et territoire portant le même nom dans la nuit de jeudi à vendredi 17 avril 2020.

Dans un point de presse tenu dans la soirée de ce vendredi, le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi précise que cette catastrophe a été causée par le débordement des eaux de la Rivière Mulongwe dans la commune qui porte le même nom.

Les quartiers les plus touchés sont Kakombe et Rombe 2 à en croire l’autorité provinciale.

le bilan des dégâts est encore approximatif et donc provisoire. Les premières informations fournies par les autorités locales notamment la zone de santé d’Uvira et les partenaires humanitaires font état d’un bilan provisoire de 24 morts, plus de 3 500 maisons détruites par ces inondations, plus de 45 blessés suivent des soins à l’hôpital général d’Uvira et à l’hôpital général de Kasenga, 77 790 personnes sont touchées et nous avons dénombré la destruction de 3 500 maisons avec 5 500 ménages sont concernés. Les recherches se poursuivent pour retrouver des probables disparus.

Il précise avoir diligenté une équipe sur terrain et qui devra se charger de livre le bilan exhaustif mais aussi évaluer les dégâts sur le plan humanitaire. « nous venons de diligenter une mission sur place. Cette mission va, en concertation avec les autorités urbaines et municipales mais surtout avec les partenaires, nous élaborer un bilan définitif… ».

L’autorité provinciale précise par ailleurs qu’avec cette nouvelle catastrophe, le Sud-Kivu fait face à la fois à une urgence sanitaire et humanitaire. Théo Ngwabidje Kasi appelle à la solidarité des organisations humanitaires et d’autres personnes afin d’assister les personnes en difficultés.

Toujours à Uvira, plus de deux mille autres personnes sont touchées par le débordement des eaux du Lac-Tanganyika. Ces personnes passent également la nuit dans des familles d’accueil et traversent des mauvaises conditions.

Etienne Mulindwa

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x