Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Sud-Kivu: le groupe armé dit Malaika insécurise les habitants ( Dynamique Mbombo asbl )

587views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La dynamique Mbombo asbl , une organisation œuvrant pour la promotion de la paix et du développement du territoire de Shabunda dénonce l’insécurité causée  par l’activisme d’un groupe armé dit Malaika actif dans cette partie du Sud-Kivu.

Dans une note d’information  adressée à la rédaction de Radio Maendeleo , le président de cette structure Vincent Balongoka indique que ce groupe armé serait à l’origine de plusieurs actes de violation des droits humains.

C’est notamment, le viol, le rançonnement  auprès de la population locale, les coups et blessures, l’exigence de payement d’une somme de cinquante mille francs congolais à chaque creuseur dans la carré minier de Kayemba et même des tortures à ceux qui ne s’acquittent pas de cette obligation.

Vincent Balongoka ajoute que ce groupe armé profite de l’insuffisance des éléments FARDC dans plusieurs parties du territoire de Shabunda notamment dans le groupement de Batali pour régner en maitre absolu.

Le président de la Dynamique Mbombo Asbl Vincent Balongoka estime que cette situation est anormale dans un Etat de droit. Il plaide pour l’implication de la 33eme région militaire afin que les habitants de cette partie du Sud – Kivu vivent dans la paix.

« Nous demandons aux autorités d’affecter les éléments FARDC à Batali parce que cette entité est sous la gestion d’un groupe armé. Qu’elles réagissent trop vite parce que nous avons droit à la paix et à la sécurité dans le groupement de Batali en particulier et dans le territoire de Shabunda en général parce que l’heure est grave » insiste t-il .

Contacté à ce sujet , le commandant de la 33eme région militaire le général major Akili Muhindo alias Mundos promet de réagir à ce sujet dans les prochaines heures.

Sylvie Nabintu  

Partagez: