Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

A Kinshasa; le député Jérémie Basimane plaide et obtient la mécanisation de plusieurs écoles du Sud-Kivu

275views

Plusieurs écoles de la province du Sud-Kivu sont déjà mécanisées, d’autres sont en cours de mécanisation et les dossiers des enseignants qui ne recevaient pas leurs salaires sont déjà en train d’être réglés par le service national de contrôle et de la paie des enseignants au niveau national à Kinshasa.

Ceci figure parmi les retombées du plaidoyer mené à Kinshasa par le député provincial élu de Kabare Jérémie Basimane dans le cadre de ses vacances parlementaires avec l’accompagnement de certains notables du Sud-Kivu.

Dans un entretien avec Radio Maendeleo, Jérémie Basimane assure avoir choisi de s’occuper de la question des enseignants car des plaintes lui sont parvenues quant à la situation que ces derniers traversent.

Il précise que le plaidoyer se poursuit et rassure que dès ce mois d’avril, la situation de toutes les écoles, celles des enseignants nouvelles unités et de ceux non payés sera réglée.

« nous avons conjugué les efforts ensemble pour résoudre les problèmes de nos écoles du Sud-Kivu. Certains enseignants, certains préfets et directeurs des écoles peuvent en témoigner parce qu’on faisait appel à eux à tout moment pour leur demander l’évolution du dossier et pour qu’ils nous envoient les éléments qui manquaient dans l’un ou l’autre dossier. Et nous on se chargeait de les introduire dans les dossiers. Et grâce à l’implication des notables du Sud-Kivu notamment celui de Son Excellence Claude Nyamugabo, vraiment les choses ont marché très bien. Ici, nos écoles sont déjà mécanisées et d’autres en cours de mécanisation parce que c’est un grand travail qui se fait au niveau national. Nous avons aussi réussi à régler les dossiers de certains enseignants payés mais qui n’accédaient pas à leurs salaires parce que seulement leurs noms étaient mal transcris mais aussi les enseignants payés qui n’étaient pas repris sur les listings. Nous espérons qu’à partir de la paie du mois d’Avril comme c’est prévu dans le programme du Chef de l’Etat, nos enseignants et nos écoles du Sud-Kivu seront pris en compte », espère Jérémie Basimane.

Un plaidoyer pour l’union et le développement du Sud-Kivu

Il précise également avoir rencontré les notables du Sud-Kivu vivant à Kinshasa pour leur parler de l’intérêt de travailler dans l’union pour booster le développement de la province et du territoire de Kabare en général.

 « j’ai aussi mis à contribution mon séjour à Kinshasa pour rencontrer les notables du Sud-Kivu en général et ceux de Kabare en particulier. Il fallait les rencontrer pour leur demander de se lever comme un seul homme afin que notre province soit développée. Nous devons mettre de côté nos appartenances politiques et réfléchir développement de la province. Heureusement j’ai été bien reçu et particulièrement, pour ce qui est de Kabare, nous allons bientôt créer une structure pour la même cause. Il ne sera pas question de combattre les structures existantes mais nous devons conjuguer les efforts car il est plus que temps de développer cette entité », explique l’élu de Kabare.

Jérémie Basimane appelle par ailleurs tous les notables du Sud-Kivu à se liguer pour lutter contre la pandémie de coronavirus et de travailler pour aboutir au développement de la province.

Par Etienne Mulindwa

Partagez: