Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Massacre de Makobola : La Coalition Congolaise pour la Justice Transitionnelle exige des enquêtes

183views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

La Coalition Congolaise pour la Justice Transitionnelle CCJT demande aux autorités à différents niveaux et aux partenaires de s’impliquer pour que les auteurs de massacre de Makobola en territoire de Fizi soient identifiés et capturés pour qu’ils répondent de leurs actes auprès de la justice.

Demande formulée à l’issue d’une session communautaire avec les victimes de violation des droits de l’homme relatives aux massacres de Makobola.

Le coordonnateur de la CCJT Raphael Wakenge renseigne qu’il est inadmissible que plus de 700 personnes hommes , femmes et enfants soient massacrés et que  jusque là aucun procès ne soit organisé.

22 ans après , il s’observe un désespoir du coté des victimes et survivants de ces massacres qui se contentent de commémorer les anniversaires et entretenir les fasses communes déplore le coordonnateur de la CCJT.

Raphael Wakenge rassure que la justice doit faire son travail pour que les victimes obtiennent réparation.

C’est ainsi qu’il demande aux autorités et aux partenaires nationaux et internationaux de réfléchir sur la possibilité de saisir les juridictions nationales et internationales afin que les victimes soient remises dans leurs droits.

Rappelons que lors de la rébellion du Rassemblement Congolais pour la Démocratie RCD qui a occupé l’Est du pays , des massacres ont été signalés à Makobola dans le territoire de Fizi en 1998.

En date du 30 au 31 décembre 1998 , les éléments de cette rébellion avaient tué plus de 780 personnes après une résistance populaire.

Anselme Kangeta

Partagez:
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x