Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Sud-Kivu: Bientôt le désengorgement des prisons pour les meilleures conditions de détenus

57views

Le gouvernement provincial à travers le ministère de la justice compte réhabiliter certaines maisons carcérales pour améliorer les conditions de détentions.

Parmi ces maisons carcérales on note la prison de Kabare située dans le territoire qui porte le même nom.

Annonce du ministre provincial de la justice, Jospin Bitafanwa à l’issue d’une réunion avec l’ONG Partenariat pour la protection intégrée ,PPI, ayant dénoncé les conditions carcérales à la prison de Kabare, la presse et les services techniques de ce ministère.

A en croire Jospin Bitafanwa, le gouvernement provincial envisage des mesures de désengorgement des prisons afin d’améliorer les conditions carcérales et limiter les cas des décès liés à ces mauvaises conditions.

Ceci passe par la tenue des chambres foraines pour libérer l’espace et garder la capacité d’accueil prévue dans ces maisons de détention, ”il y a autant des projets prévus pour matérialiser l’amélioration des conditions carcérales dans les prisons du Sud-Kivu. c’est comme par exemple le projet relaif à l’organisation des chambres foraines pour désengorger les prisons. on va commencer par la prison de Kabare très bientôt. le nombre de détenus s’accroit dans ces prisons, dans la prison de Bukavu nous sommes à 1800 alors qu’elle a été construite pour 500. A kabare c’est plus de 350 au lieu de 150 prisoniers, ajoute-t-il.

Il ressort également de cette réunion que la prison de Kabare est subventionnée à hauteur de 10 millions de FC par trimestre pour l’alimentation des détenus, montant considéré insuffisant par rapport au nombre accrue des prisonniers qu’elle regorge.

Pour rappel deux détenus sont décédés dans la prison de Kabare le weekend dernier. Des sources sur place parlent des morts suite au manque des médicaments et de ma nourriture pour les détenus.

Isabelle Riba

Partagez: