Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Bukavu : environs 10 personnes tuées et 7 corps sans vie ramassés  depuis le début  de l’année 2020 à Bagira (Société Civile)

77views

 

Au moins 10 personnes ont trouvé la mort dans différentes circonstances dans la Commune de Bagira, l’une de trois communes de la Ville de Bukavu, depuis le mois de Janvier 2020.

7 corps sans vie ont été ramassés dans différentes avenues, une personne a été assassinée par des bandits  non autrement identifiés et trois cas  de justice populaire dont les victimes sont des présumés bandits tués par les habitants en colère.

C’est le bilan dressé par la société civile de Bagira pour le mois de Janvier et février de l’année en cours.

Au Quartier Cikonyi, un habitant répondant au nom de Bahati Bahaya  a été tué par des personnes jusque là non identifiés.

Deux corps sans vie ont été ramassés au quartier CAHI sur avenues Kaliba, et Chishagi, 3 au quartier Cikonyi dont une femme habitant sur avenue Chibandihwe et un garçon de moins de  12 ans qui serait habitant de Ciriri.

Dans cette note rendue public par le président de la société civile noyau de Bagira Gentil Kulimushi , trois présumés bandits ont été tués par les habitants en colère respectivement au Quartier Cikonyi sur avenues Mulimbilimbi, Mululi, et Mushekere. Le cas le plus récent remonte à la nuit du 14 au 15 février 2020 indique notre source.

A part ces cas, notre source parle du pillage du centre de santé Lumu où plusieurs kits et matériels médicaux ont été emportés la nuit du Samedi 15 février.

La société civile indique que les bandits profitent du nombre réduit des éléments de la Police dans ces entités pour opérer, d’où un appel pressant aux autorités policières en province pour l’augmentation des effectifs des éléments de l’ordre et le remplacement de ceux qui ont déjà passer plus de 4 ans dans à Kasha  et à Bagira.

Sylvie Nabintu

Partagez: