Accueil Politique Sud-Kivu: l’AFDC-A désavoue Olive Mudekereza et Didier Okito pour avoir quitté Bahati...

Sud-Kivu: l’AFDC-A désavoue Olive Mudekereza et Didier Okito pour avoir quitté Bahati Lukwebo

246

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés a pris acte de la volonté délibérée de leurs camarades qui ont pris  l’option de prendre congé de ce regroupement politique dirigé par le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo.

Les cas emblématiques sont notamment les députés nationaux Didier Okito Lutundula et Olive Mydekereza respectivement élus sur la liste de l’AFDC-A à Bukavu et à Walungu.

La décision a été communiquée aux militants, cadres et mandataires de ce regroupement politique à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue à la permanance de l’AFDC-A située à la place de l’indépendance en Commune d’Ibanda.

Dans la déclaration rendue public, la fédération de l’AFDC-A du sénateur Modeste Bahati Lukwebo qualifie le ralliement de Olive Mudekereza et Okito Lutundula de haute trahison.

« que les individus véreux se réunissent en violation flagrante de la constitution qu’ils sont pourtant appelés à observer, à  défendre et à observer pour l’intérêt suprême de la nation, l’on ne peut s’étonner que ce comportement soit affiché par les commerçants de l’école de l’économie sauvage se faisant passer pour les politiciens et les pasteurs. Cela ne peut être perçu que comme une haute trahison contre la nation congolaise en général et de leurs électeurs en particulier. Se voilant la face et se faisant passer pour les enfants de chœur, les honorables Olive Mudekereza et Didier Okito, parce que c’est d’eux qu’il s’agit principalement, profiteurs de l’hospitalité légendaire du sénateur Modeste Bahati Lukwebo […] Peuvent-ils nier l’authenticité des reçus par lesquels ils ont reçu de l’AFDC-A des moyens  financiers considérables pour appuyer leur campagne électorale ?  Tel est comportement des hommes manipulés, corrompus, sans conviction, à la recherche du gain facile. Pareil comportement ne peut plaire ni à Dieu, ni aux hommes et  invitons leurs électeurs à en tirer toutes les conséquences. Tout en mettant en garde l’honorable Olive Mudekereza pour ces propos mansongers, provocateurs et sans soubassement, prenons acte de la volonté délibérée de certains camarades qui ont pris l’option de prendre congé de  notre regroupement politique AFDC-A ; droit leur reconnu par les textes de notre pays, tout en leur interdisant formellement  des propos médisants, humiliants et discourtois à l’endroit de l’AFDC-A et son autorité morale, le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo de peur qu’il ne s’expose à des conséquences fâcheuses proportionnelles à ses provocations. »,  signale l’AFDC-A, dans sa déclaration rendue public et lue par son porte parole en province Ephrem Iragi.

Au même moment, les membres de l’AFDC-A, territoire de Walungu ont rendu public leur déclaration de désaveu et de désolidarisation d’avec leur camarade le député national Olive Mudekereza à qui ils demandent de tirer les conséquences de son comportement.

Signalons la présence à cette matinée politique des députés provinciaux élus sous le label de l’AFDC-A, des mandataires, des membres du Gouvernement provincial pour le compte de l’AFDC-A et plusieurs autres cadres et militants de ce regroupement.

La déclaration de la fédération de l’AFDC-A survient quelques semaines après le séjour de l’actuel vice ministre  de l’économie nationale Didier Okito où il a confirmé son appartenance à l’aile dissidente de l’AFDC-A dirigée par Néné Nkulu Ilunga.