Accueil Environnement Kabare: une personne foudroyée et plus de 7 maisons endommagées après les...

Kabare: une personne foudroyée et plus de 7 maisons endommagées après les pluies de lundi 3 février

169
Partie Murhundu sur la Route Bukavu-Kavumo

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur une grande partie du territoire de Kabare le soir du lundi 03 février 2020 ont provoqué d’importants dégâts matériels et humains dans plusieurs villages.

Selon un bilan encore provisoire dressé par le bureau de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile NDSCI dans l groupement de Birava, un jeune homme du groupement d’Ishungu est mort foudroyé lors de ces pluies diluviennes.

A ce bilan s’ajoute plusieurs kiosques endommagés et plusieurs autres biens des habitants exerçants au marché de  Kakumbo emportés par un vent violent.

Le président de la NDSCI Birava Jean de Dieu Birindwa Kerwishi indique que  plus de 7 maisons ont été endommagées et des champs des habitants dévastés par des érosions dans le groupement d’Ishungu.

Joint au téléphone Jean de Dieu Birindwa Kerwishi ajoute que le pont reliant la route qui va de AMSAR jusqu’à Birava s’est aussi effondré.  Notre source plaide auprès des autorités à tous les niveaux pour qu’elles prennent des mesures pouvant limiter ces genres des catastrophes.

« la pluie qui s’est abattue ici dans le marché de Kakumbo a causé d’énormes dégâts matériels. Une personne a été foudroyée et elle a rendu l’âme sur place dans le groupement d’Ishungu. Nous venons de l’enterrer. Nous sommes en train de passer dans les milieux pour se rassurer de la situation qui  règne dans cette entité. A part cela, il y a une maison qui s’est écroulée dans le marché de Kakumbo et une femme avec ses deux enfants ont été sauvés de justesse après l’écroulement d’un mur de leurs maisons sur l’avenue Lemera au quartier Kabuzabwenge.  Les plantes ont été détruites et les champs dévastés. C’est par exemple les haricots, sojas et maïs ont été déterrés par des érosions. Nous ne savons pas comment nous allons vivre ici à Ishungu. Les habitants passent la nuit à la belle étoile. Nous demandons aux organisations humanitaires et aux autorités tant nationales que provinciales de nous venir en aide. »

Toujours en territoire de Kabare,  plusieurs écoles ont été endommagées par les pluies qui se sont abattues dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Notre correspondant sur cet axe parle de l’Ecole primaire de Mugererebo, l’école secondaire de Kashungurhi et celle de 55e CEBCE Kashungurhi qui présentent un risque de disparition si rien n’est fait dans l’urgence.