Accueil Securité Sud-Kivu: début des audiences pour juger un chef de la communauté pygmée...

Sud-Kivu: début des audiences pour juger un chef de la communauté pygmée et 7 de ses coaccusés

279
En plaine audience à Miti Centre. le Tribunal identifie les prévenus. Ph Radio Maendeleo

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le Tribunal Militaire Garnison a ouvert ce mardi 4 février 2020 des audiences publiques en chambre foraine et en procédure de flagrance au centre commercial du groupement de Miti  dans le territoire de Kabare.

Ces audiences se tiennent afin de statuer sur les dossiers du groupe de 8 personnes soupçonnées d’être impliqués dans opérations et actes d’insécurité dans le Parc National de Kahuzi-Biega sous la direction de Jean-Marie Kasula, membre de la communauté pygmée.

Ces derniers sont poursuivis pour trois chefs d’accusations. C’est notamment la détention illégale d’armes et de munitions de guerre, association de malfaiteurs et  pour s’être introduits pour exercer des activités illicites notamment l’agriculture et l’exploitation du bois.

L’audience de mardi 4 février 2020 a consisté en l’identification des prévenus mais aussi le Tribunal en profité pour porter à leur connaissance les faits pour lesquels ils sont poursuivis.

Au cours de l’audience, les prévenus ont reconnu qu’ils exercent leurs activités dans le Parc National de Kahuzi-Biega mais nient leur appartenance à une quelconque association ou  groupe de malfaiteurs.

Signalons que cette affaire oppose le ministère public et l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN contre le chef de la communauté pygmée du village de Muyanga Jean Marie Kasula et sept de ses coaccusés dont deux femmes.

Les audiences se poursuivent et connaissent la participation de plusieurs acteurs et habitants du groupement de Mitit.