Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

Sud-Kivu: la chambre des mines plaide pour la mise en place d’un guichet unique pour limiter la fraude dans le secteur minier

132views

Les opérateurs économiques œuvrant dans le secteur minier et réunis au sein de la chambre des mines du Sud-Kivu recommandent au Gouverneur de Province d’accélérer le processus de mise en place du guichet unique pour le paiement de toutes les taxes fixées dans ce domaine.

C’est la principale recommandation formulée à l’issue d’une réunion portant évaluation du contexte économique et social dans lequel ils ont travaillé au courant de l’année 2019.

Il ressort de l’évaluation faite que parmi les principaux défis l’on retrouve la multiplicité de services taxateurs à partir des centres de traitement jusqu’aux centres d’évacuation.

Ce qui occasionne la fraude et l’évasion fiscale, selon le président de la chambre des mines ; Me Joseph Kazibaziba.

Le Président de la chambre des mines me Joseph Kazibaziba note néanmoins quelques améliorations en 2019 notamment avec l’implication de l’actuel Gouverneur de province Théo Ngwabidje sur le plan de la normalisation dans la perception des taxes.

Kazibaziba pense que la meilleure solution c’est de donner aux opérateurs économiques la possibilité de payer toutes les taxes dans un guichet unique à partir de la source jusqu’à l’importation.

Il précise que cela permettra non seulement de limiter la fraude et l’évasion fiscale en province mais aussi permettre la maximisation des recettes nécessaires pour la réalisation de la vision du Gouverneur.

« nous sommes en train de mettre en place un nouveau comité des négociants qui va regrouper tous les négociants de chaque centre de négoce. Pour nous ça sera un moyen de suivre de l’extraction jusqu’à l’exportation des minerais et d’être très sûr de la perception et du paiement des taxes imaginaires vont disparaître. Parce que nous sommes en train de constater que ce qui entre dans les caisses de l’Etat ne correspond pas à ce que nous payons. Parce que tout commence au niveau des creuseurs. Il y a des multiplicités des taxes qui sont exigées non seulement par les chefs coutumiers et des milliers des services qui naissent du jour au lendemain. Tout cela crée de la cacophonie à laquelle nous devons mettre fin cette année2020. Mais la solution principale, c’est la création d’un guichet unique… cela nous permettra de participer au budget de la province à concurrence de 50 à 60% », explique le Président de la chambre des mines du Sud-Kivu.

Signalons que la réunion s’est tenue à l’Hôtel Elisabeth en commune d’Ibanda et a réuni plusieurs opérateurs économiques œuvrant dans le secteur des mines au Sud-Kivu.

Partagez: