Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

RDC: main dans la main; la FEC et le Dr Denis Mukwege veulent un business de paix

85views

Les opérateurs économiques membres de la Fédération des Entreprises du Congo FEC s’engagent à travailler avec le prix Nobel de la Paix 2018 le docteur Denis Mukwege pour mener des plaidoyers et créer de l’emploi pour la lutte contre la pauvreté.

Ils l’ont dit samedi 14 décembre 2019 au cours de l’ouverture des assises dénommées « Business for peace » dans la salle de réunion de la fondation Panzi sous le thème : « rôle des petites et moyennes entreprises en RDC et la place de la femme ».

Selon le vice-président de la FEC chargé de petites et moyennes entreprises  Dieudonné Kasembo, les affaires doivent se dérouler dans un climat de paix.

Ceci du fait que la paix constitue le maillot le plus important pour la réussite dans le monde des affaires et attire les investisseurs étrangers ainsi que des bénéfices durables, d’où la signification du « business for peace ».

Dieudonné Kasembo affirme que la FEC a la ferme volonté de  travailler avec la Fondation Panzi pour la consolidation de la paix.

« nous ne pouvons pas nous même qui voulons travailler pour la paix être à la base de conflits, des guerres et des désordres dans le pays. Nous croyons que grâce à la paix nous mènerons des affaires, comme les bonnes affaires vont à leurs tours amener la paix. Nous voulons mettre notre expertise à la disposition de la jeunesse. Nous voulons encadrer les femmes ensemble avec que la fondation Panzi pour que nous puissions mettre en place des nouvelles stratégies et que la  paix règne au pays », explique le responsable adjoint du patronat congolais.

Pour sa part, le docteur Denis Mukwege estime que les hommes d’affaires doivent œuvrer pour la promotion de  la paix durable et la construction d’une économie dans le respect des couches défavorisées dont les femmes.

 « … pour construire la paix, on a besoin de tout le monde. Pour moi, c’est une grande joie de voir la FEC venir à la fondation Panzi avec cette détermination de faire la différence. Nous voulons aller de l’avant, nous voulons utiliser nos talents et ressources naturelles que nous avons pour construire cette paix. Et moi, je suis optimiste. Le climat des affaires doit être également amélioré car aucun investisseur ne peut venir là où il y a la guerre. Et même le président de la RDC Félix Antoine Tshisekedi l’a bien dit : l’argent n’aime pas les bruits des bottes», rappelle le Prix Nobel de Paix 2018.

Les opérateurs économiques venus des différentes provinces notamment le Sud-Kivu, le Nord-Kivu et l’Equateur indiquent qu’ils sont disposés à porter haut le prix Nobel de la paix 2018 pour redonner une nouvelle image à la RDC et le soutient des actions du docteur Denis Mukwege pour la promotion de la paix et de la femme.

Signalons qu’une feuille de route a été signée pour matérialiser le partenariat entre la FEC et la Fondation Panzi.

Etienne Mulindwa 

Partagez: