Accueil Santé Mwenga: deux chefferies se disputent les kits utilisés dans la riposte contre...

Mwenga: deux chefferies se disputent les kits utilisés dans la riposte contre Ebola

10
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Plusieurs jours après la déclaration faisant suite à l’éradication de la maladie à virus Ebola dans le territoire de Mwenga, la gestion de Kits de riposte pose problème.

Les chefferies de Lwindi et celle de Basile se disputent la gestion des matériels mis à la disposition du centre de riposte de la maladie à virus Ebola dans cette partie du Sud-Kivu.

Un des notables de Mwenga Laban Kyalangaliwa qui nous libre l’information renseigne que les habitants de Lwindi ont adressé un mémorandum aux autorités demandant que ces matériels restent dans leur entité.

Ceci par le fait que la chefferie de Lwindi en groupement Iyanga ne dispose pas d’équipements sanitaires convenables comme ambulance en cas d’intervention urgente.

A Basile par contre, certaines personnes estiment qu’elles sont en droit de garder les matériels au profit de la zone de santé de Mwenga.

Laban Kyalangaliwa appelle la population de Lwindi et Basile au calme en attendant une solution à ce problème.

« la situation est telle qu’il y a une tension. Plusieurs habitants ont écrit des correspondances pour réclamer ceci ou cela. Parmi les kits, il y avait une ambulance, des groupes électrogènes, les matériels de laboratoire et plusieurs autres matériels. Nous sommes ici en mission pour évaluer tout cela et tenter de concilier les parties afin de trouver une solution. Il est question d’arranger. Ici à Lwindi par exemple, il n’y a pas de structure viable pour prendre en charge les malades. Les habitants voudraient que ces kits restent ici pourtant les textes disent que c’est la zone de santé qui doit gérer ces kits. Nous devons nous entendre pour le bien de nous tous », explique-t-il.

Pour rappel, la province du Sud-Kivu a fait face à la maladie à virus Ebola dans le territoire de Mwenga en Aout 2019, situation qui a causé des morts.