Accueil Sport Sud-Kivu: lancement de la deuxième phase de modernisation du Stade de la...

Sud-Kivu: lancement de la deuxième phase de modernisation du Stade de la Concorde de Kadutu

100
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


La deuxième étape du projet de modernisation du stade de la concorde de Kadutu a été lancée mercredi 27 mars 2019.

Après la pose de la pelouse synthétique qui a duré environ trois mois, les travaux s’étendent sur les autres installations du stade notamment les tribunes, les treillis, les tribunes, les vestiaires et les toilettes.

Le président de l’entente urbaine de football de Bukavu MAG  BUDUNDWA qui supervise les travaux pour le compte de la fondation Cokola Katintima renseigne qu’un salon VIP sera aussi aménagé pour accueillir les invités d’honneur.

Pour la première semaine, les ouvriers vont mettre sur pied une protection des granulés autour de l’aire de jeu avant d’aménager les canaux d’évacuation d’eau.

« on a clôturé la première phase qui était celle de la pose de la pelouse synthétique. On commence maintenant les travaux de modernisation du stade pour tout ce qui concerne les travaux liés à la maçonnerie, la réduction du trop-plein des granulés dans l’aire de jeu ; il y aura l’implantation des deux vestiaires derrière les tribunes. Il y aura les travaux de la protection des granulés autour du stade ; il y aura aussi un surélevèrent d’un petit mûr de 50 à 60m et on va poser le treillis sur ce mûr. On va aménager les deux grandes portes d’entrée mais aussi le gradin et mettre en place une tribune VIP et rouvrir une porte VIP de telle sorte que les gens qui entrent dans la tribune VIP passe par une porte autre que les deux grandes entrées », Mag Budundwa, sans donner trop de précisions sur le délai imparti pour l’exécution des travaux.

De son côté, le député national Prince Chokola Katintima circonscrit cette initiative dans l’optique de vouloir doter à la province du Sud Kivu d’une infrastructure sportive adéquate.

« c’est un plaisir pour nous de vous annoncer que nous allons financer travaux de cette deuxième phase. Notre objectif c’est d’avoir un terrain qui répond aux normes internationales. Nous voulons que des équipes quittent d’autres provinces pour venir jouer ici chez nous. C’est déjà la honte pour les sportifs de notre province quand nous devons quitter chez nous pour aller jouer nos matchs ailleurs par manque de stade. Je demande à tous les habitants de pouvoir s’approprier cet ouvrage et de continuer à s’unir à nous. Nous allons tout faire pour que ces travaux se terminent dans  un bref délai », rassure cet élu du territoire de Walungu.

Pour rappel, c’est depuis décembre dernier que les travaux de modernisation du stade de la concorde ont débuté ce qui oblige les équipes du Sud-Kivu engagées en Linafoot d’évoluer à Goma au Nord-Kivu.

Article précédentSud-Kivu: la SOFIGL réclame plus de 500 mille dollars au financier de la SINELAC
Article suivantSud-Kivu: l’IRD-Grands Lacs plébiscite 13 femmes d’honneur ce samedi 30 Mars
La Radio Maendeleo est une radio d’informations de la ville de Bukavu au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Une radio associative qui existe depuis mai 1993. C’est une initiative mise en place par le Conseil Régional des Organisations Non Gouvernementales de Développement du Sud-Kivu (CRONGD), l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR) et le Projet kabare de la Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit (GTZ). L'obectif de cette radio est de: (1) Produire et diffuser des informations et des programmes pertinents et de qualité (2) Accompagner, animer, former à peu près bientôt 150 radio-clubs en reportages de proximité et à la participation à la vie de la radio (3) Donner la parole à tous et privilégier les voix étouffées d’en bas (simples citoyens, femmes, jeunes, minorités sociales, et autres marginalisés…); (4) Prêter son expertise aux médias locaux et œuvrer à leur renforcement ; (5) Faciliter au public l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) (6) Faciliter au public l’accès aux journaux et périodiques locaux, nationaux et internationaux.

1 Commentaire