Accueil Education Walungu:Après des pluies torrentielles, les élèves de l’EP Musaka étudient sous des...

Walungu:Après des pluies torrentielles, les élèves de l’EP Musaka étudient sous des arbres

131
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le préfet de l’Institut Musaka à Karhongo-Nyangezi Bisimwa Bateganyi demande au gouverneur du Sud-Kivu et aux personnes de bonne volonté de venir en aide à son école.

Ceci après que les toitures des salles de classe aient été emportées par un vent violent lors des fortes pluies torrentielles qui se sont abattues sur une grande partie du  territoire de Walungu en date du 25 Aout dernier.

Bisimwa Bateganyi précise qu’actuellement les élèves de l’école primaire Musaka comme ceux de l’école secondaire suivent les enseignements sous le manguier dans la cour.

Cette situation crée des difficultés dans la transmission des matières par les enseignements, indique le préfet de l’Institut Musaka.

Bisimwa Bateganyi renseigne que ces conditions perturbent aussi les élèves car obligés d’arrêter les cours lorsque le soleil est accablant et lorsqu’il pleut.

« … notre école a été emportée par des vents violents et les pluies ont presque tout endommagé… les conditions commencent à étudier dans une mauvaise situation car ils étudient sous les arbres… nous voulons demander aux autorités et à toutes les personnes de bonne volonté qui nous écoutent de bien vouloir nous aider à la construction car les élèves sont dans une situation mauvaise… », plaide le directeur de cette école jadis construite en planches.

Selon des témoins, après ces fortes pluies, les murs de cette école conventionnée protestante se sont écroulés et plusieurs matériels didactiques ainsi que des pupitres ont été emportés par les eaux.

Cette catastrophe pousse les élèves à suivre les cours en s’asseyant les uns par terre et d’autres encore sur des troncs d’arbres ou sur des pierres par manque des pupitres en se servant de leurs genoux pour écrire.

Une situation similaire est observée à l’école primaire Nyamukandagwe située à Ibinja dans le territoire de Kalehe où les élèves étudient dehors suite au vol des pupitres par des inconnus.