Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Kabare:38 ans après la mort du Mwami Kabare Zéro Zéro, la famille plaide pour une reconnaissance

149views

Les membres de la famille royale du feu Mwami Alexandre Kabare Rugemaninzi dit « Zéro Zéro » demandent aux habitants de la province du Sud-Kivu en particulier et de la RDC en général de suivre l’exemple de ce grand homme qui a combattu pour la conservation de la dignité des africains et de congolais en particulier.

Appel lancé à travers une déclaration rendue publique par cette famille à l’occasion de la célébration du 38ème anniversaire de la mort de ce grand chef coutumier au Bushi.

Selon l’un des membres de cette famille Janvier Mizo Kabare, les anti valeurs ont pris le dessus sur les valeurs démocratiques et patriotiques,  autant dans les institutions étatiques que dans les Eglises.

Il regrette de trouver que même les chefs coutumiers s’illustrent par des comportements contraires à leurs fonctions notamment en abandonnant leurs sujets pour s’installer dans des pays étrangers, ce qui fait perdre au pouvoir coutumier sa valeur.

Janvier Mizo Kabare pense que si les habitants prennent pour exemple les grands hommes tels que le Mwami Alexandre Kabare dit Zéro Zéro et Patrice Emery Lumumba, la nation peut aller de l’avant.

« … lorsque nous regardons de prêt les faits et gestes des hommes et des femmes qui évoluent dans les institutions publiques, dans la fonction publique, dans les cours et tribunaux, dans l’armée, dans la police, dans la société civile, dans les régies financières et même dans les Eglises, nous nous retrouvons avec les mais sur la tête parce que les antivaleurs de tout genre ont été institutionnalisés sur tous les plans… tout est corrompu, tout le monde corromps tout le monde… le pouvoir coutumier aujourd’hui a tendance à vouloir perdre sa valeur parce que eux-mêmes ont cessé de vivre dans leurs terroirs, ils se laissent maintenant inféodés par les politiciens et pourtant ils sont censés être au dessus de la mêlée. Leurs familles sont aujourd’hui paupérisées et plusieurs membres des familles royales ne s’intéressent pas du tout aux études… pour nous, c’est un élément qui nous réveille et nous amène à demander aux uns et aux autres de prendre conscience… », explique-t-il.

Notre source fait savoir que les démarches sont en cours pour la mise en place d’un centre culturel qui portera le nom du Mwami Alexandre Kabare Rugemaninzi dit Zéro Zéro mais aussi amener l’Etat congolais à l’élever au rang de héro national.

Rappelons que le feu chef coutumier est décédé en date du 18 septembre 1980.

Partagez: