Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Le Mouvement Réveilles Toi Kabare exige le départ du directeur de la prison de Kabare

63views

Les membres du mouvement Réveilles-Toi Kabare demandent aux autorités de la province du Sud-Kivu de renforcer la sécurité à la prison centrale de Kabare et de changer le directeur de cette maison carcérale.

Selon l’un des membres de ce mouvement Gilbert Bwalibuduge, mis a part les problèmes récurrents de manque de nourriture pour les détenus, il s’observe un nombre insuffisant de policiers affectés à la sécurité de cette prison.

Une situation qui est souvent à la base des tentatives d’évasions de la part des détenus.

Notre source signale que la gestion de cette maison carcérale pose également problème. Gilbert Bwalibuduge prend pour exemple la dernière tentative d’évasion survenue suite à l’imprudence du responsable qui aurait laissé sciemment les portes de la prison ouvertes.

C’est dans ce sens que ce membre du mouvement Réveille Toi Kabare appelle les autorités provinciales à non seulement ravitailler régulièrement les détenus en nourriture mais aussi à remplacer le directeur de cette prison.

Dernièrement la prison centrale de Kabare il y a eu évasion…. Le directeur a montré que c’est par manque de nourriture que les détenus ont eu à évadé. Mais selon nos sources, le directeur de la prison est entré et en sortant il a laissé la porte ouverte sans donner la consigne à la police, et c’est comme ça que les détenus ont tenté d’évader… ce n’est pas normal. Nous demandons, tout simplement le renforcement de la sécurité à la prison de Kabare, que le gouvernement approvisionne régulièrement cette prison en nourritures et autres biens nécessaires pour les détenus mais aussi de remplacer le directeur de la prison de Kabare… », insiste Gilbert Bwalibuduge.

En réaction, le directeur de la prison de Kabare Danny Kilanga souligne que c’est du droit des membres de ce mouvement d’exiger son remplacement.

Pour lui, ils n’ont eu aucune formation pénitentiaire pour savoir comment on gère une prison, d’où l’invitation à le rencontrer pour parler de toutes ces questions.

Danis Kilanga ajoute avoir consenti beaucoup de sacrifices pour cette prison notamment en s’endettant pour trouver aux détenus de quoi manger ou se faire soigner.

Rappelons que la dernière tentative d’évasion à la prison de Kabare a crée une panique générale jusqu’à occasionner la blessure par balles d’un détenu dans le rang de ceux qui voulaient s’enfuir.

Partagez: