Accueil Securité Pocès Abbas KAYONGA: L’affaire pourrait être prise en délibéré la semaine prochaine

Pocès Abbas KAYONGA: L’affaire pourrait être prise en délibéré la semaine prochaine

362
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le procès Abbas KAYONGA connaitra dans quelques jours son dénouement. La cour militaire du Sud Kivu annonce pour  le lundi prochain la fin de l’instruction au fond du dossier et le début mardi de l’étape des conclusions des parties au procès.

Le président de la composition de la cour qui siège dans cette affaire, le lieutenant-colonel Ns’a  OBAL l’a déclaré ce vendredi  2 mars à l’issue de l’audience de ce jour.

L’étape des conclusions est marquée par les plaidoiries des parties civiles, de la défense et le réquisitoire du ministère public.

Cette étape est la dernière avant la prise en délibéré de l’affaire et le prononcé de l’arrêt par la cour militaire du Sud Kivu.

L’auditeur militaire supérieur, le colonel Roger WAVARA qui est ministère public dans cette affaire demande à la population de Bukavu qui attend depuis longtemps l’arrêt de s’apaiser et de faire confiance en la justice.

Il indique que le procès a trainé suite au grand nombre des prévenus et les infractions retenues à leur charge.

Le dossier ABBAS ne traîne pas en longueur. Vous savez que dans ce dossier il y a beaucoup de prévenus ; trente deux au total. Tous ces prévenus doivent être entendus, doivent être confrontés et nous avons retenu à leur charge plusieurs préventions. Toutes ces préventions doivent être examinées, c’est pourquoi ce procès a pris beaucoup de temps. La semaine qui va commencer, on va passer au réquisitoire et à la plaidoirie » précise l’auditeur supérieur militaire du Sud-Kivu.

Signalons que ce procès a débuté depuis le mois de novembre devant le tribunal de garnison de Bukavu avant de migrer vers la cour militaire après récusation des juges pour incompétence personnelle à l’égard d’un officier supérieur faisant parti sur la liste des prévenus.

Les audiences se tiennent dans la salle BODEGA de l’hôtel Résidence en commune d’IBANDA.

Article précédentSud-Kivu: Les portes de l’Inspection Provinciale de la Santé sont fermées depuis trois jours.
Article suivantBUKAVU: Plus de 5000 sachets de boissons fortement alcoolisées incinérés
La Radio Maendeleo est une radio d’informations de la ville de Bukavu au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Une radio associative qui existe depuis mai 1993. C’est une initiative mise en place par le Conseil Régional des Organisations Non Gouvernementales de Développement du Sud-Kivu (CRONGD), l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR) et le Projet kabare de la Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit (GTZ). L'obectif de cette radio est de: (1) Produire et diffuser des informations et des programmes pertinents et de qualité (2) Accompagner, animer, former à peu près bientôt 150 radio-clubs en reportages de proximité et à la participation à la vie de la radio (3) Donner la parole à tous et privilégier les voix étouffées d’en bas (simples citoyens, femmes, jeunes, minorités sociales, et autres marginalisés…); (4) Prêter son expertise aux médias locaux et œuvrer à leur renforcement ; (5) Faciliter au public l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) (6) Faciliter au public l’accès aux journaux et périodiques locaux, nationaux et internationaux.

1 Commentaire

  1. La population de Bukavu attend impatiement le verdicte dans l’affaire ABBAS pourquoi en faire? Cet affaire n’a absolument rien à avoir avec la population. C’est une affaire entre politiciens et non avec la population. La population est elle interessée par l’affaire de presumés voleurs qui l’insécurisent qu’on est en train d’arrêter dans la ville et les armes qu’on est en train de saisir. La population ne peut que suivre mais elle n’est pas directement impliquée dans l’affaire ABBAS.