Accueil Environnement Bukavu : Le quartier Ndendere fait face à un problème d’insalubrité

Bukavu : Le quartier Ndendere fait face à un problème d’insalubrité

414
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Plusieurs avenues du quartier Ndendere dans la commune d’ibanda font à face à un problème d’insalubrité.

Des déchets et autres immondices pouvant conduire à des maladies d’origine hydrique comme le choléra et la fièvre typhoïde sont jetés dans des parcelles et sur la chaussée.

Le constat est du chef de quartier Ndendere le Pasteur Albert MIGABO au cours d’une visite effectué dans douze avenues sur le soixante qui constitue son entité.

Le résultat provisoire de cette tournée a été présentés aux chefs d’avenues à l’issue d’un conseil de sécurité tenue ce mardi 09 janvier au bureau du quartier Ndendere.

Séance tenante, les participants se sont convenus de mettre sur pied chacun un comité de développement dans son avenue en vue de lutter notamment contre cette insalubrité.

Le Pasteur Albert MIGABO sollicite l’implication de la population pour relever ce défi dans le quartier Ndendere.

S’agissant de la lutte contre l’insécurité, le conseil recommande aux habitants de toujours collaborer avec les éléments de la police de proximité présente dans leurs avenues en vue de rétablir la paix dans cette partie de la ville de Bukavu.

 

 

Article précédentBukavu : Le stade de Kadutu sera bientôt réhabilité (Gouverneur)
Article suivantSUD-KIVU : 235 cas de choléra enregistrés à la première semaine de l’année 2018
La Radio Maendeleo est une radio d’informations de la ville de Bukavu au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Une radio associative qui existe depuis mai 1993. C’est une initiative mise en place par le Conseil Régional des Organisations Non Gouvernementales de Développement du Sud-Kivu (CRONGD), l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR) et le Projet kabare de la Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit (GTZ). L'obectif de cette radio est de: (1) Produire et diffuser des informations et des programmes pertinents et de qualité (2) Accompagner, animer, former à peu près bientôt 150 radio-clubs en reportages de proximité et à la participation à la vie de la radio (3) Donner la parole à tous et privilégier les voix étouffées d’en bas (simples citoyens, femmes, jeunes, minorités sociales, et autres marginalisés…); (4) Prêter son expertise aux médias locaux et œuvrer à leur renforcement ; (5) Faciliter au public l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) (6) Faciliter au public l’accès aux journaux et périodiques locaux, nationaux et internationaux.

1 Commentaire

  1. Pourquoi faire passer 1 information connu par tout le monde?l’insalubrité est partout au Congo;même à la présidence…pourquoi parler de ndendere?insalubrité morale;il faut en parler aussi…