Accueil Culture KABARE : La SOREMU, une nouvelle mutualité des ressortissants de Mumosho

KABARE : La SOREMU, une nouvelle mutualité des ressortissants de Mumosho

496
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les ressortissants du groupement de Mumosho  s’engagent à travailler en unité pour le développement de leur groupement. Pour y arriver ils  vont travailler en synergie entre ceux vivant  à Mumosho et ceux de la diaspora. Ces engagements viennent d’être prisent jeudi, 17 Aout 2017 lors du lancement officiel  de leur mutualité dénommée Solidarité des ressortissants du groupement de Mumosho, SOREMU.

Selon le président de cette mutualité  Amani Matabaro Mihigo ils ont pensé créer ce cadre de rencontre pour fédérer leurs forces pour mener des actions au profit de Mumosho.

«  Ensemble nous pouvons. Les enfants de Mumosho doivent se mettre ensemble pour penser développer leur groupement.  La SOREMU est une mutualité apolitique et laïque. Tous les ressortissants de Mumosho  doivent adhérer aux idées de la SOREMU pour fédérer leurs forces », sollicite Amani Matabaro.

Ensemble avec son comité et le concours de tous, il promet travailler pour l’intérêt de la communauté de Mumosho et de tout le territoire de Kabare.

Présent à la cérémonie de lancement officiel, le  chef de poste d’encadrement administratif de Mumosho, Désiré Balezi Fungulo encourage l’idée des fondateurs de la SOREMU.  Il promet de soutenir les actions de cette mutualité  qui va promouvoir la paix et le développement de Mumosho.

La cérémonie s’est tenue dans la grande salle  de l’alimentation Saint Luc devant plus de 100 ressortissants de mumosho et de quelques  autorités.

 

Article précédentSUD-KIVU : La LICOSKI salue la mesure interdisant  l’importation des Tilapia
Article suivantSUD-KIVU : L’épidémie de choléra officiellement déclaré
La Radio Maendeleo est une radio d’informations de la ville de Bukavu au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Une radio associative qui existe depuis mai 1993. C’est une initiative mise en place par le Conseil Régional des Organisations Non Gouvernementales de Développement du Sud-Kivu (CRONGD), l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR) et le Projet kabare de la Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit (GTZ). L'obectif de cette radio est de: (1) Produire et diffuser des informations et des programmes pertinents et de qualité (2) Accompagner, animer, former à peu près bientôt 150 radio-clubs en reportages de proximité et à la participation à la vie de la radio (3) Donner la parole à tous et privilégier les voix étouffées d’en bas (simples citoyens, femmes, jeunes, minorités sociales, et autres marginalisés…); (4) Prêter son expertise aux médias locaux et œuvrer à leur renforcement ; (5) Faciliter au public l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) (6) Faciliter au public l’accès aux journaux et périodiques locaux, nationaux et internationaux.