Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
EconomieNews

SUD-KIVU : Taxe sur l’éclairage public, les mouvements citoyens exigent une rencontre avec la SNEL

238views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le maire de la ville de Bukavu, dit ne pas être concerné par la fixation d’un montant mensuel  dit « taxe  sur l’éclairage  public » incorporé dans la facture de la SNEL pour l’entretien et la maintenance du réseau de l’éclairage public. Il l’a dit lors d’une rencontre  avec les membres  des mouvements  citoyens  signataire d’une pétition contre lui.

Philémon Yogolelo propose une réunion tripartite Mairie, SNEL et structure citoyenne pour que la SNEL donne des explications sur l’utilisation de cet argent.

Les structures citoyennes appuient l’idée du Maire. Ils demandent que cette réunion se tienne dans les 72 heures pour que les responsables de  la SNEL donnent des éclaircissements sur cette taxe qu’ils appellent taxe  provinciale.

«  Nous sommes d’accord qu’une réunion tripartite soit organisée pour que la SNEL nous explique le bien fondé  de cette activité.  Nous sommes surpris d’apprendre que le maire aussi n’est pas au courant de la perception  de cet argent. Le responsable de la SNEL doit nous expliquer sur l’utilisation de cet argent à défaut de quoi  ils vont s’expliquer devant les instances judiciaires », fait savoir  Jean Chrysostome Kijana  représentant de ces structures citoyennes.

Il   ajoute que depuis le début de la perception de cet argent aucun projecteur  ne s’est allumé dans la ville.

Pour rappel, depuis un temps cette taxe d’un pourcent dite taxe sur l’éclairage public est perçue par la SNEL à travers le montant que les abonnés payent comme facture de consommation du courant électrique.

 

Partagez: