Accueil Politique SUD-KIVU:  Gouvernement Cishambo III, sur une chaise éjectable

SUD-KIVU:  Gouvernement Cishambo III, sur une chaise éjectable

489
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Une motion de censure signée par dix-huit députés provinciaux  contre le gouvernement provincial du Sud-Kivu vient d’être déposée au bureau de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu. Selon son initiateur et porte-parole de ses collègues, le député provincial Venant Rugusha , la gestion sécuritaire, sociale et économique de la province est calamiteuse.

Ces députés estiment que tous les cinq ministres provinciaux qui ont été entendus à travers des questions orales et interpellations n’ont pas convaincu les députés. Il ressort de cela que les ministres n’ont pas de véritable pouvoir dans leurs secteurs respectifs, d’où le chef du gouvernement provincial doit répondre.

 «  Nous reprochons à ce gouvernement une gestion calamiteuse de la province. Vous avez vu comment certains ministres ont défilé à l’hémicycle pour répondre à l’une ou l’autre question d’un député, ils étaient tous incapables de répondre  aux questions des élus. S’attaquer aux ministres c’était un faux fuyant. On peut échouer notre procédure  mais on aura montré au peuple  qu’on a essayé », précise Venant Rugusha.

Notez que si cette motion de censure est déclarée recevable et votée par les députés provinciaux, le gouvernement provincial du Sud-Kivu peut tomber.