Accueil Securité BUKAVU : la nouvelle Dynamique de la société civile dénonce les tueries des...

BUKAVU : la nouvelle Dynamique de la société civile dénonce les tueries des paisibles citoyens

361
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Dans moins de deux mois, plus de quatre personnes ont été tuées par des hommes armés non identifiés. Ces derniers en plus de tuer, ils emportent de l’argent et autres biens de valeur. Suite à cette situation, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile NDSCI monte au créneau et dénonce ces  tuerie des paisibles citoyens.

Le président national de cette structure citoyenne Jean Chrysostome Kijana fait allusion aux cas d’assassinat des cambistes à Bukavu et des familles attaquées pendant la nuit. Il appelle l’autorité urbaine à s’impliquer dans la recherche des solutions aux problèmes d’insécurité à Bukavu.

 «  Au regard cette insécurité dans la ville de Bukavu et le silence de des autorités, je crois que les autorités devraient démissionner.  Bientôt, la NDSCI va  organiser des marches pacifiques, des sit-in et d’autres actions de grande envergure dans l’objectif  de dénoncer l’insécurité dans la ville de Bukavu en particulier et au sud Kivu en général », fait savoir Kijana.

Lors d’une rencontre avec certains medias de Bukavu, le président national de la NDSCI appelle la population à bien collaborer avec les services de sécurité pour lutter contre cette situation.

Vous allez vous rappeler que depuis le mois de février des cambistes sont tués et d’autres blessés par des hommes armés non identifiés.