Une cinquantaine de maisons ont été incendiées  par des hommes armés apparentés aux Mai Mai dans les localités de Lushago et Kirija dans le groupement de Lemera la nuit de dimanche à ce lundi 5 novembre 2018.

Nos sources sur place font savoir qu’aucun dégât humain n’a été enregistré.

La société civile locale confirme les faits et précise que ce drame est survenu lors des affrontements qui ont opposés les jeunes d’autodéfenses et les mai mai sur les montagnes surplombant ces villages.

Un acteur de la société civile sur place temoigne que la mésentente entre ces jeunes et les forces négatives a été à la base ce drame.

“…on a brulé des maisons dans le groupement de Lemera, précisément dans la localité de Lushago et Kirija. Il y a eu des mésententes entre les mai mai et les locales défenses. Ils ont commencé à se tirer des balles, le bilan fait état de plus de cinquante maisons incendiées, c’est presque toute une localité. Lors des échanges de tirs, la force de mai mai était supérieure à celle de locales défenses…” déclare t-il

La société civile locale souligne que plusieurs biens de valeur ont été brulés lors de ce drame.