Securité

Bukavu:Le Cambiste Christian Amisi dit Muzungu meurt de suite des blessures

Un cambiste connu sous le nom de Christian Muzungu Le Blanc a succombé de ses blessures à l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu après avoir été fusillé par des personnes en armes non autrement identifiées.

L’événement se passe dans la matinée de ce jeudi 20 septembre 2018 non loin de son domicile alors que la victime sortait pour se rendre à son lieu de travail à la place dite Feu Rouge dans la commune d’Ibanda.

Malgré les interventions des professionnels de la santé, ce cambiste du reste célèbre dans la ville de Bukavu et reconnaissable par sa peau de métis a rendu l’âme quelques heures plus tard, selon des sources hospitalières.

Articles similaires

7 commentaires

  1. Comment on peut fusiller une personne en pleine matinée sans que les auteurs ne soient pas identifiés ?
    Bukavu comme Goma, Police incompétente

Laisser un commentaire

Fermer