La cellule technique de lutte contre la fraude au Sud-Kivu confirme la baisse du trafic illicite de différents produits importés à Bukavu.

« Pour ce qui est de matériaux de constructions par exemple, elle affirme n’avoir enregistré aucun cas de fraude en 2016 ».

Elle précise que tous les importateurs de sables et d’autres en provenance d’Idjwi ont payés la taxe de la province.

Sur plus de 54.500 mètres cubes, les importateurs ont payés 0,2 dollars par mètre cube précise notre source.

Ceci est contenu dans le rapport annuel de la cellule de lutte contre la fraude adressé au gouvernement provincial et dont copie nous est parvenue.

« La baisse de la fraude dans ce domaine est dû à la présence des agents sur le terrain appuyé par la commission spéciale de recouvrement des taxes et des impôts de la province et le parquet de Bukavu », à en croire le coordonateur de cette cellule Abbas KAYONGA.

La même source indique que sur plus de 132.855 casiers de bières Amstel importé, seules 8.912 sont entrées frauduleusement à Bukavu.

Abbas KAYONGA se réjouit de la baisse du trafic illicite des divers produits à Bukavu et encourage les opérateurs économiques d’évoluer dans ce sens en payant différentes taxes de l’Etat et ainsi mener leurs activités en toute quiétude.