Securité

Sud-Kivu:Un militaire le force navale tué dans une attaque contre les pêcheurs sur le Lac-Kivu

Le commandant de la force navale le colonel Egide Ngoyi promet de mener des enquêtes pour dénicher les malfrats qui attaquent les pécheurs sur le Lac-Kivu.

Le commandant de la Force navale fait savoir que des patrouilles seront multipliées dans la Zone pour épargner ces pécheurs des éventuelles attaques menées par des inconnus armés.

Ceci est consécutif à l’attaque par balles des pécheurs sur le Lac-Kivu dans la nuit du Mardi 22 au Mercredi 23 Mai 2018 précisément à Boza dans le groupement de Mugote en territoire d’Idjwi.

Cette attaque a causé la mort d’un militaire de la force navale qui a tenté de secourir les pécheurs après des coups des balles entendus dans cette partie de la province du Sud-Kivu selon le président de la Fédération des pécheurs sur le lac Kivu Bahati Musaba.

« … le président qui nous représente dans le groupement de Mugote nous a bien informé que dans la soirée du 22 au 23 aux environs de 22h il y a eu des voleurs qui sont venus attaquer des pêcheurs congolais. Il y a eu échange des tirs sur le Lac-Kivu et le marin du nom de Fabrice à trouver la mort… nous demandons aux autorités d’intervenir… », plaide le président de la FEPELAKI.

Bahati Musaba demande également aux autorités de conjuguer des efforts pour mettre fin au problème de limite signalé sur le Lac-Kivu entre le Rwanda et la RDC pour garantir tant soit peu la sécurité aux pécheurs.

Un appel soutenu par le commandant de la force navale le colonel Egides Ngoyi qui appelle à la collaboration de tous pour arrêter ceux qui occasionnent l’insécurité sur le Lac-Kivu.

Pour rappel, il y a quelques semaines deux personnes ont trouvé la mort et d’autres blessées lors d’une attaque d’hommes en arme non identifié sur le lac Kivu entre Ibinja et Birava.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer