L’opération de réception des dossiers des candidats indépendants risque de connaitre un report qui sera fatal sur la mise en œuvre et le respect du calendrier électoral en cours de mise en œuvre.

A dix-neuf jours de la fin de l’opération de dépôt des dossiers des candidats députés provinciaux, les partis et regroupements politiques ne se pressent pas pour déposer leurs listes aux Bureaux de Réception et de Traitement des candidatures.

Si à la Commission Electorale Nationale Indépendante dans la ville de Bukavu les formulaires sont retirés à compte goutte, dans les 8 territoires de la province du Sud-Kivu, par contre, le retrait des formulaires ne se fait quasiment pas d’après les informations à notre possession.

A ce jour, quarante-neuf formulaires ont été retirés par les partis et regroupements politiques dans toute la province du Sud-Kivu. Mais jusque là, aucun dossier des candidats n’a été déposé, fait savoir la CENI.

Mai qu’est ce qui serait à la base du faible taux de retrait des formulaires des candidats à la députation provinciale ? Certaines sources pensent que cela est un fait habituel à l’endroit des partis et regroupements politiques lorsqu’il s’agit de déposer leurs dossiers.

Lors des élections législatives ratées de 2015, une telle scène a été observée les derniers jours pendant lesquels les candidats se bousculaient pour déposer leurs dossiers.

Les observateurs prédisent que la même scène risque de se répéter. Par ailleurs, nous apprenons que les potentiels candidats ont manifesté leurs ambitions au niveau de leurs partis politiques à la base.

Certains mandataires des partis politiques disent que l’Etablissement des listes définitives set fait à Kinshasa par les directoires des Partis politiques.

Une situation qui retarde le dépôt des dossiers des candidatures au niveau des BRTC. Ce retard risquerait d’être également un prétexte pour la CENI de ne respecter le calendrier électoral, estiment certains analystes.

La CENI avait pourtant annoncé qu’il n’y aura pas  de prolongation après l’expiration du délai imparti par le calendrier électoral publié par cette institution d’appui à la démocratie le 05 Novembre 2017.