Politique

Sud-Kivu:Le Rwanda interdit aux congolais de traverser pour Kigali rencontrer Moise Katumbi

Les personnes qui devraient quitter Bukavu pour Kigali afin de rencontrer l’opposant Moise Katumbi en séjour au pays des mille collines depuis jeudi dernier ont été interdit de traverser la frontière par les services rwandais de l’immigration.

Plusieurs dizaines des militants du mouvement Ensemble, une plate-forme des partis politiques qui soutiennent la candidature de Katumbi aux prochaines élections  faisaient partie du groupe d’individus dont le voyage pour Kigali a été refusé. 

Regroupés à la frontière ce vendredi très tôt le matin et munis de leurs documents migratoires, les personnes qui avaient l’ambition de voyager pour Kigali ont reçu des autorisations de sortie à la douane congolaise.

De l’autre côté de la Rivière Ruzizi, les services de l’immigration rwandais ont confisqué momentanément les documents de voyage notamment les CPGL et Laisser Passer avant de les remettre leurs propriétaires.

Les agents de l’immigration rwandais ont estampillé simultanément les mentions entrée et sortie sur les documents de voyage demandant à leurs requérants de rentrer en RDC, lieu de provenance car aucun motif valable ne justifiait leur déplacement pour Kigali.

Les militants des partis politiques membres de la plateforme Ensemble déplorent cette situation qui, selon eux, n’a pas de raison d’être .

« … nous ne comprenons rien de tout cela… voilà, nous sommes expulsés, nous somme obligés de rentrer dans notre pays mais c’est dommage, c’est horrible… nous, au niveau de l’ARC nous déplorons cela parce que vous voyez que nous rentrons avec un grand nombre d’amis, des militants, camarades et cadres du parti et cela sans motif valable… nous n’avons rien compris… », regrette George Ntabala président provincial de la ligue des jeunes de l’Alliance pour le Renouveau du Congo, ARC, parti cher à Olivier Kamitatu.

D’autres militants victimes de ce refus de voyager pensent que cette situation porte atteinte à la libre circulation qui, en principe, doit caractériser les Etats membres de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs, CPGL.

Signalons que l’opposant Moise Katumbi séjourne à Kigali depuis le jeudi dernier pour participer au forum Ibrahim Gouvernance week end de la fondation  Mo Ibrahim sur la bonne gouvernance.

Ce forum décerne un prix à un ancien chef d’Etat qui a quitté le pouvoir les trois précédentes années et pour cette édition l’ancienne présidente du Liberia, Elen Johnson se verra décernée le trophée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer