Les opérateurs miniers de la fédération des entreprises du Congo, FEC, compte rencontrer le gouverneur de province pour discuter du nouvel arrêté portant nomination du coordonateur du Comité  Provincial de Suivi des activités minières, CPS.

Pour les opérateurs miniers au Sud Kivu, ce nouvel arrêté  donne beaucoup des pouvoirs à ce coordonateur qui se trouve dans le CPS pour le compte du gouvernement contrairement aux textes qui régissent cette structure technique.

Le président de la chambre des mines Me Joseph Kazibaziba pense que cet état de choses ne favorise pas la gestion collégiale au sein de cette structure pourtant les opérateurs miniers contribuent à un pourcentage élevé dans la caisse du Basket-found.

Il en appelle à la sagesse de l’autorité provinciale afin que les autres composantes du CPS parmi elles les opérateurs miniers ne soient pas exclues de la gestion de leurs contributions.

« … nous refusons ou nous refuserons toujours de faire parie d’une composante ou nous serons considérés uniquement comme des accompagnateurs. On veut rester et avoir un rôle de décision sur l’affectation de nos contributions parce que aujourd’hui si vous parlez du CPS, à 100% c’est contribué par le basket found. Le basket-found c’est une contribution volontaire, je souligne volontaire des intervenants dans ce secteur. Et si nous ne sommes pas satisfaits ou si les entités récupéraient leur argent, le CPS serait une coquille vide… mais on ne veut pas arriver à ce stade là. Nous pensons que on va arriver à réajuster certaines choses pour qu’enfin il puisse y avoir dialogue et arriver à une gestion collégiale… », espère cet opérateur économique du Sud-Kivu.

Le président de la chambre des mines au sein de la Fédération des Entreprises du Congo FEC ajoute qu’une réunion des opérateurs miniers sera bientôt tenue avant d’aller rencontrer l’autorité provinciale.

Signalons que le comité de provincial de suivi des activités minières au Sud Kivu est composé des membres venant du gouvernement, de la chambre des mines ainsi que de la société civile. A été nommé coordonnateur, Me Bundi Bulya Eloi.