Actualités

Sud-Kivu:Leila Zerrougui affirme que le processus électoral en RDC est irréversible

La cheffe de la Mission onusienne en République Démocratique du Congo Madame Leila Zerrougui exhorte toutes les parties prenantes aux élections de s’impliquer pour qu’il y ait passation civilisée du pouvoir en RDC à l’issue des élections du 23 décembre 2018.

Elle l’a dit lors de sa  rencontre avec les acteurs de la société civile samedi dernier au bureau de la MONUSCO Sud-Kivu situé à Muhumba dans la commune d’Ibanda.

Au cours de cette rencontre, Leila Zerrougui a soutenu que le processus électoral en RDC est irréversible et la MONUSCO est prête à apporter son soutien pour un aboutissement heureux.

Pour elle, la société civile a un grand rôle à jouer pendant cette période où les élections sont projetées en Décembre.

De même, la numéro 1 de la MONUSCO en RDC a demandé aux acteurs de la société civile d’éviter de perdre leur crédibilité à l’égard des communautés car ils sont les portes étendards de ces dernières.

Conduisant la délégation du cadre de Monitoring de la société civile, Me Patient Bashombe a rassuré à la patronne de la MONUSCO que la société civile dans sa diversité va soutenir le processus électoral.

Bashombe a demandé que le parti au pouvoir laisse la latitude aux acteurs de la société civile, des acteurs politiques et les mouvements citoyens d’organiser des manifestations publiques car, estime-il, les élections apaisées sont conditionnées par la liberté de  manifester.

Leilia Zerougi a reçu plusieurs personnalités de la province entre autres le gouverneur de province Claude Nyamugabo, le Dr Denis Mukwege ainsi que les organisations de défense des droits de l’homme.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer