Environnement

Sud-Kivu:Le ministre national de l’environnement arrive pour inspecter les services sous tutelle

Inspecter l’administration provinciale de l’environnement, les services apparentés au ministère de l’environnement et visiter le parc national de Kahuzi Biega, ces activités font l’objet du séjour du ministre national Amy Ambatobe qui a, dans ses attributions, ce secteur de travail.

Il l’a dit à son arrivée à Bukavu ce mardi 15 mai 2018.

Aussitôt arrivé, le ministre s’est dirigé au Parc National de Kahuzi Biega pour s’enquérir de l’état des lieux  de ce patrimoine mondial et des activités qui s’y déroulent.

Outre la visite du Parc, le ministre Amy Ambatobe prévoit inspecter l’administration de l’environnement au Sud Kivu et d’autres services connexes tels que l’agence congolaise de l’environnement et le fonds forestier national.

« … notre mission s’inscrit dans le cadre d’une inspection que nous venons faire au niveau de la province du Sud-Kivu par rapport à notre administration mais aussi visiter tous les services et là nous citons l’agence congolaise de l’environnement, le fonds forestier national mais aussi les autres services apparentés… », explique Amy Ambatobe.

Présent  au Port Ihusi, le président de la société civile environnementale Josué Aruna a plaidé pour l’implication du ministre dans le contrôle du respect des mesures d’application d’évaluation d’impact environnemental pour les porteurs des projets au Sud Kivu.

Selon lui, il a été constaté que plusieurs hésitent de s’aligner par rapport à ces mesures d’application d’où le besoin de l’implication personnelle du ministre conformément au décret loi de 2014 et qui fixe les mesures procédurales par rapport aux études d’impact environnemental avant la mise en œuvre de tout projet.

Le ministre en charge de l’environnement et développement durable arrive à Bukavu en provenance du Nord Kivu où il a dirigé une mission d’harmonisation des points de vue entre l’institut congolais de conservation de la nature ICCN et les populations riveraines en ce qui concerne les limites du Parc des Virunga.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer