Santé

Sud-Kivu:Le Directeur de la Pharmakina plaide pour le démantèlement du réseau qui pirate la Quinine

Le gouverneur du Sud-Kivu Claude Nyamugabo loue le travail abattu par les agents de la société Pharmakina et se dit prêt, avec le concours de toutes les autorités ayant dans leurs attributions la santé, à mener une lutte sans merci contre tous les contrefacteurs de la Quinine en province.

C’est pour faire la promotion des entreprises locales, a-t-il dit, lors de la visite  qu’il a effectuée dans les installations de cettre entreprise ce Mercredi 30 Mai.

Le Gouverneur de province Claude Nyamugabo accompagné du Ministre provincial de la santé le docteur Vincent Cibamvunya a reçu les explications du Directeur Général de la Pharmakina sur le fonctionnement de l’Usine de fabrication de  la Quinine qui combat la Malaria.

Cette visite réconforte le Directeur Général Etienne Erny qui encourage le gouverneur et  le Ministre National du Commerce extérieur à poursuivre le combat amorcé pour éradiquer la fausse Quinine contrefaite qui est aujourd’hui à la base de certains cas de décès déclaré en province.

« … nous attendons avec un grand intérêt les mesures qui vont suivre après une récent cas de contrefaçon ayant pu entrainer mort d’hommes par l’entreprise d’un réseau des malfaiteurs. Nous saluons ici aussi l’intervention et l’initiative de la Direction provinciale de la Santé et son ministère de tutelle ayant mis à nu et enquêter en ce début d’année sur de nombreux stocks de fausses quinines circulant dans la province et présentant un danger pour la santé publique… », explique Etienne Erny.

Nyamugabo dit être flatté par le travail que font les agents de la Pharmakina du Raffinage au produit fini et précise qu’il ne laissera jamais sombrer les quelques entreprises qui sont implantées dans la province à cause des contrefactions.

« … je suis venu encourager la Pharmakina et lui témoigner le soutien de la province… nous n’avons pas beaucoup d’industries dans notre province et la Pharmakina qui produit la Quinine mérite notre soutien non seulement pour les produits pharmaceutiques produits ici mais également pour le travail que la Pharmakina donne à nos compatriotes depuis plus de 50 ans… cette société mérite donc notre accompagnement ainsi que notre protection par rapport à la contrefaction », rassure le gouverneur du Sud-Kivu Claude Nyamugabo.

Créée  depuis les années 60, la pharmakina grâce à sa Quinine combat la malaria sous toutes ses apparussions.

Jadis première productrice de la Quinine au monde, cette entreprise congolaise fait face à la concurrence deloyale sur l’échiquier mondiale, une situation qui la pousse à la deuxième place au niveau mondial, fait savoir Etienne Erny.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer