Politique

Sud-Kivu:La société civile et le CAPG lancent la campagne de renouvellement de la classe politique

La jeunesse est appelée à s’approprier le processus électoral en cour en RDC  non seulement en se présentant comme candidats aux postes de prise de décision mais aussi en exerçant la pression pour obtenir les élections en cette année.

L’appel est du président du centre africain de paix et Gouvernance CAPG  en sigle Bienvenu Karhakubwa au cours d’une tribune d’expression populaire organisée en collaboration avec société civile mardi 1er mai 2018.

A en croire Bienvenu Karhakubwa, cette tribune d’expression populaire avait pour objectif de contribuer à la promotion du renouvellement et du rajeunissement de la classe politique à travers les élections apaisées en RDC.

Pour y arriver le président du CPAG fait savoir que la jeunesse est obligé à travailler doublement et à mettre une pression sur les autorités afin que les élections soient organisées conformément au calendrier électoral.

Il précise que son organisation va identifier les jeunes qui veulent se porter candidat pour qu’ils soient accompagnés par le Centre Africain pour la Paix et la Gouvernance.

« …voici un intérêt qui se tourne vers les élections et que partout ou les jeunes, ils devraient parler des élections, ils devraient exercer une pression pour qu’il y ait des élections… je recommande aux jeunes qu’ils se saisissent de cette campagne parce que c’est une campagne nationale pour le renouvellement de la classe politique… la deuxième chose c’est que les jeunes s’en saisissent pour pouvoir se hisser dans les instances de prise de décision… à notre avis, la promotion d’une gouvernance de proximité en réponse aux besoins, il faudra qu’ils se battent pour cela et ils ont notre accompagnement par rapport à cela… », rassure Bienvenue Karhakubwa.

Il appelle les jeunes à abandonner les anti valeurs comme la consommation abusive des boissons fortement alcoolisées, la drogue et l’enrôlement dans des forces et groupes armés négatifs.

Le président du CAPG ajoute que cette activité va s’étendre dans d’autres provinces de la République Démocratique du Congo dans le but de sensibiliser les jeunes sur le bien fondé du rajeunissement de la classe politique.

Cette tribune d’expression populaire s’est tenue dans la salle Mgr Kaningu de l’Archevêché de Bukavu sur avenue Mbaki en commune d’Ibanda.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer